Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Saint-M'Hervonais

SAINT-M'HERVON

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Montauban-de-Bretagne  

La commune de Saint-M'Hervon (bzh.gif (80 octets) Lanvaelvon) fait partie du canton de Montauban-de-Bretagne. Saint-M'Hervon dépend de l'arrondissement de Rennes, du département d'Ille-et-Vilaine (Bretagne).      

Vous possédez des informations historiques sur Saint-M'Hervon, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-M'HERVON

Saint-M'Hervon vient, semble-t-il, de saint Hervé ou Hervon (originaire du Finistère, près de Landerneau). 

Saint-M'Hervon est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Médréac. L'église de Saint-M'Hervon est mentionnée sous le nom de Sanctus Melonius dans le Pouillé de Dol en 1300. 

La tradition prétend que l'église de Saint-M'Hervon fut à l'origine une chapelle construite dans les bois par des forgerons, nombreux alors aux environs ; elle ajoute même que ceux-ci appelèrent près d'eux un moine de Saint-Méen pour desservir leur petit sanctuaire. Mais nous ne croyons pas devoir attacher d'importance à ce récit, car Saint-M'Hervon ne figurait point jadis parmi les dépendances de l'abbaye de Saint-Méen, ce qui aurait eu lieu si cette paroisse avait été fondée par les religieux de ce monastère. Quoi qu'il en fût, le recteur de Saint-M'Hervon ne fut taxé en 1516 qu'à 16 sols de décimes, ce qui indique le peu de valeur de son bénéfice à cette époque. En 1803, le territoire de Saint-M'Hervon fut réuni à la paroisse de Montauban. Toutefois une ordonnance royale, datée du 11 février 1820, rétablit la petite mais vieille paroisse de Saint-M'Hervon, qu'érigea en même temps l'ordinaire (Pouillé de Rennes). A noter que la seigneurie de Saint-Mervon (Saint-M'Hervon) relevait jadis de la baronnie de Montauban. 

La paroisse de Saint-M'Hervon est habitée par les Templiers entre 1400 et 1730. Saint-M'Hervon est une enclave de l'évêché de Dol. Le nom de la paroisse est fixé en 1680. 

On rencontre l'appellation suivante : ecclesia de Sancto Mervone (en 1516).

Note 1 : Liste non exhaustive des recteurs de la paroisse de Saint-M'Hervon : Pierre Lambert (décédé en 1557). Julien Guillaume (en 1629). Guillaume Brambuan (habitant en 1663 la Villeradeu, fit le 7 mai 1666 son testament). Olivier Lhostelier (1666 à 1691 ???). René Belleville (en 1691). Joseph Tréléver ou Trélivier (fit en 1698 enregistrer ses armoiries patrimoniales : bandé d'argent et de gueules de six pièces). Jean Gabillard (décédé en 1712). François Gabillard (prêtre de Saint-Malo, pourvu le 15 décembre 1712, prit possession le 22 ; décédé en 1758 en odeur de sainteté). Pierre-René Marquer (pourvu le 12 décembre 1758, prit possession le 9 janvier 1759 ; décédé en 1764). Olivier Lhostellier (prêtre de la paroisse et vicaire du précédent, pourvu le 24 septembre 1764, prit possession le 1er octobre ; décédé en 1771). Joseph-Olivier Trélivien (prêtre de Saint-Malo, pourvu le 1er mars 1771, prit possession le 9 mars et gouverna jusqu'à la Révolution). Le Breton (1803-1809). Josse (1809-1811). Guillaume-Charles Haye (1820 à 1843). N. Trilivi (1843 à 1846). Paul Delaunay (1846 à 1857), N.. Poussin (en 1857). Jean Coxu (1857 à 1882). Louis Lemauviel (à partir de 1882), …

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-M'HERVON

l'église Saint-Fiacre de Saint-M'Hervon (1932-1934), oeuvre de l'architecte Frigault. L'église primitive se nomme "chapelle des Forges". Cette chapelle est édifiée, semble-t-il, vers 1100 par des forgerons. Dédiée à Saint-Mervon (Saint-M'Hervon), confesseur, fêté le 14 août, cette église se compose, à la fin du XIXème siècle, d'une nef et d'un choeur que sépare un arc triomphal de style roman ; on appelle vulgairement ce choeur la chapelle des Forges, et il est certainement fort antique ; peut-être remonte-t-il en grande partie au XIème ou XIIème siècle, ce qui prouve encore en faveur de l'ancienneté de la paroisse. On y honore les statues de saint Mervon (M'Hervon) et de saint Samson. Les autels latéraux sont dédiés à la Sainte Vierge et à saint Fiacre, et ce dernier est le but d'assez fréquents pèlerinages. L'on dit que le baron de Montauban était seigneur supérieur, et le seigneur de Caslou fondateur et prééminencier de cette église. Trois confréries étaient jadis érigées à Saint-M'Hervon. En 1666, la confrérie du Rosaire y reçut un legs du recteur, M. Brambuan ; — celle du Scapulaire y fut érigée vers la fin du XVIIème siècle ; — et le pape Clément XI y érigea en 1721 la confrérie du Saint-Sacrement, pour laquelle Thomasse Legault fit alors une donation (Pouillé de Rennes). Le clocher date de 1700. La chapelle est démolie en 1934 pour être remplacée par la nouvelle église. Les seigneurs de Montauban en sont les seigneurs supérieurs et les seigneurs de Caslou en sont les fondateurs et prééminenciers ; 

la maison (XVIème siècle), située rue de la Motte. Ancienne propriété de l'archevêché de Rennes. Cette maison est restaurée à partir de 1815 ; 

la croix (XVIème siècle), située au cimetière ; 

le monument aux morts (1556 - XXème siècle). En haut du monument se trouve une pierre de granit sculptée datée de 1556, et au pied du monument se trouve des bénitiers en granit datés également de 1556 et retrouvés dans la sacristie de la chapelle lors de sa démolition ; 

l'édifice du XVIème siècle, orné d'un bénitier et situé près de l'église ; 

A signaler aussi : 

des amas de scories et déchets d'anciennes forges (au village des Ferrières) ; 

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-M'HERVON

Dans la liste des feudataires (teneurs de fief) des évêchés de Saint-Malo et Dol en 1480, on comptabilise la présence d'aucun noble de Saint-M'Hervon.

© Copyright - Tous droits réservés.