Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Malouins

SAINT-MALO-DES-TROIS-FONTAINES

  Retour page d'accueil        Retour Canton de La Trinité-Porhoët  

La commune de Saint-Malo-des-Trois-Fontaines (bzh.gif (80 octets) Sant-Malou-an-Teir-Feunteun) fait partie du canton de La Trinité-Porhoët. Saint-Malo-des-Trois-Fontaines dépend de l'arrondissement de Vannes, du département du Morbihan (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Malo-des-Trois-Fontaines, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-MALO-DES-TROIS-FONTAINES 

Saint-Malo-des-Trois-Fontaines fait référence aux trois fontaines qui se trouvent dans le village.

Saint-Malo-des-Trois-Fontaines est un démembrement de la paroisse et de la commune de Mohon dont elle partage l'histoire. Ce n'est qu'en 1846 que Saint-Malo-des-Trois-Fontaines se sépare de Mohon dont elle n'était jusque là qu'une simple chapelle et devient une paroisse indépendante. Saint-Malo-des-Trois-Fontaines est érigé en commune en 1858.

Note 1 : Ce territoire de Saint-Malo-des-Trois-Fontaines, détaché de Mohon, a été érigé en succursale le 20 février 1846, et en commune le 23 mars 1858. Il est limité au nord par Mohon, à l'ouest par le cours du Ninian qui le sépare de la Grée-Saint-Laurent, au sud par Taupont, et à l'est par le ruisseau du Léverin, qui le sépare de Loyal et de Guilliers. En 1891, sa superficie est de 1592 hectares, partagés entre terres labourées, prairies, bois et landes. En 1891, sa population est de 793 habitants. Le bourg, à peu près central, est à 6 kilomètres de Mohon, à 12 de la Trinité, et à 11 de Ploërmel. On n'a encore signalé dans ce territoire aucun vestige celtique ou romain. Des Bretons, il reste les noms de Penfra, Térouet, Cavran... (J-M. Le Mené). 

Note 2 : Au XVIIIème siècle, Jacques II, roi d'Angleterre (détrôné par son gendre, le prince d'Orange), chassé par les Carmes de Ploërmel, trouve refuge chez Yvonne Le Borgne au lieu-dit Penfra. Un bas-relief (XVIIIème siècle), taillé dans le granit, commémore le passage à Penfra du dernier des Stuart.

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-MALO-DES-TROIS-FONTAINES

l'église Saint-Malo (fin du XIXème siècle). L'église est consacrée en 1870 ou 1879 ;

Nota : La chapelle de Saint-Malo-des-trois-Fontaines dépendait de Mohon et était le siège d'une chapellenie ; elle ne s'éleva jamais au rang de trève. A partir de 1846, elle devint paroissiale ; elle a été remplacée depuis par une église neuve, qui a été bénite le 27 novembre 1879. Le village de Penfra, en cette commune, garde soigneusement le souvenir du passage de Jacques II, roi d'Angleterre, détrôné par son gendre le prince d'Orange. On y montre la chaumière où s'arrêta quelques instants, en venant de Ploërmel, le 26 décembre 1691, cette royauté déchue, à laquelle il ne restait plus que la majesté du malheur. On a voulu perpétuer le souvenir de son passage en sculptant, au-dessus de l'une des fenêtres de la maison, un personnage tenant à la main un sceptre ou quelque chose de semblable (J-M. Le Mené).

les trois fontaines dédiées à saint Malo, à la Vierge et à saint Mathurin. Ces fontaines sont alimentées par trois sources distinctes ;

le manoir de la Touche-Berthelot. Siège d'une ancienne seigneurie ayant appartenu autrefois à la famille Botdéru. Le manoir possédait jadis une chapelle privée mentionnée dès 1628. Il ne subsiste aujourd'hui plus rien ni du manoir ni de la chapelle ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-MALO-DES-TROIS-FONTAINES

Les seigneuries de Saint-Malo-des-Trois-Fontaines étaient :

1° Calo, au nord-est, aux Lézonnet en 1400.

2° Cavran, au nord-est, aux Bodegat.

3° Lesperan , aux Montauban et aux Botdéru.

4° La Touche-Berthelot, au sud, aux Botdéru. Cette dernière maison était encore, en 1891, la plus considérable. Il y avait là une chapelle domestique, mentionnée dès 1628.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Vannes du 8 septembre 1464 et du 4 septembre 1481, ainsi que dans le dictionnaire des feudataires des évêchés de Dol et Saint-Malo en 1480, on comptabilise la présence d'aucun noble de Saint-Malo des Trois-Fontaines. Saint-Malo-des-Trois-Fontaines dépendait autrefois de Mohon.

© Copyright - Tous droits réservés.