Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Kerdaniélais

SAINT-JEAN-KERDANIEL

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Plouagat  

La commune de Saint-Jean-Kerdaniel (bzh.gif (80 octets) Sant-Yann-Gerdaniel) fait partie du canton de Plouagat. Saint-Jean-Kerdaniel dépend de l'arrondissement de Guingamp, du département des Côtes d'Armor (Trégor / Goëlo - Bretagne). 

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-JEAN-KERDANIEL

Saint-Jean-Kerdaniel tire son origine de la chapelle Saint-Jean, dépendance du château de Kerdaniel, et de Saint-Deiniol (saint gallois du VIème siècle, disciple de saint Ildut).

Saint-Jean-Kerdaniel est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plouagat. Le château de Kerdaniel est le siège d’une seigneurie relevant du comte de Goëllo. Ce château est occupé au XVème siècle, par la famille Rosmar (Jean de Rosmar en 1454 et Foulques de Rosmar en 1481), puis par la famille Guébriant ou Guébriand (vers 1600). La chapelle Saint-Jean, dépendance du château, est érigée en église tréviale en 1656.

Saint-Jean-Kerdaniel est à partir de 1656 (acte du 28 octobre 1656) une paroisse succursale de Plouagat-Châtelaudren et devient commune en 1790. Elle dépendait jadis de l'évêché de Tréguier, de la subdélégation de Guingamp et du ressort de Saint-Brieuc. On rencontre l'appellation Kerdaniel en 1481. La commune prend temporairement le nom de Bois-Daniel par arrêté du district de Guingamp en date du 16 février 1794.

Saint-Jean-Kerdaniel (Bretagne) : l'horloge du château.

Note 1 : la commune de Saint-Jean-Kerdaniel est formée des villages : le Souliou, Kergrès, Pontmein, Poul-ar-Bannet, Keranroué, Kerphilippe, Saint-Guignan, etc...

Note 2 : liste non exhaustive des maires de la commune de Saint-Jean-Kerdaniel : Louis Le Page (de 1790 à 1792), Tugdual Le Creuer (de 1792 à 1795), Raoul Le Coqu (en 1800), Yves Jego (de 1800 à 1811), Jean Marie Le Creuer (de 1812 à 1816), Yves Taton (de 1831 à 1837), Gilles Le Coqu (de 1848 à 1874), Alfred Budes de Guébriant (de 1874 à 1899), Jacques Coassin (de 1899 à 1908), Yves Marie Boisard (de 1908 à 1912), Alfred de Guébriant (de 1919 à 1940 et de 1945 à 1965), Jean Baptiste Jego (de 1965 à 1971), Eugène Le Goff (de 1971 à 1989), Louis Le Chevanton (à partir de 1989), ...

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-JEAN-KERDANIEL

l'église Saint-Jean-Baptiste (1874-1884). Elle remplace une ancienne chapelle privée construite en 1581 par la famille de Rosmar et agrandie en 1838 par la famille de Guébriant. Le sanctuaire, menaçant ruine, il est alors décidé de construire une nouvelle église. En forme de croix latine, avec clocher extérieur et choeur accosté de deux chapelles dont l'une sert de sacristie. La première pierre fut bénite le 27 septembre 1874, le portail porte la date de 1882 et la consécration de l'église fut faite le 2 août 1884 par le nonce : Mgr. di Rende, archevêque de Bénévent. Le chemin de croix date de 1842 et les fonts baptismaux datent de 1846. Sur la longère midi on peut voir les armes anciennes de Pierre de Rosmar, sr. de Kerdaniel et de sa femme Françoise de Larmor. L'église abrite le gisant de Guy de Rosmar en armure de chevalier (XVème siècle), sr. de Kerdaniel et de Coatmohan, ainsi que celui de sa femme Françoise de Larmor, dame de Bringolo ;

L'église de Saint-Jean-Kerdaniel (Bretagne). L'église de Saint-Jean-Kerdaniel (Bretagne).

la chapelle Saint-Guignan (XV-XIXème siècle). Edifice rectangulaire du XVème siècle, restauré au milieu du XIXème siècle (vers 1857-1860). " Probablement c'est là la chapelle Saint-Ninian mentionnée dès le XIème siècle et dont une dîmerie de Plouagat portait le nom au XIIème siècle. Par acte du 11 avril 1460, la duchesse Françoise d'Amboise avait acheté de Jean Eder cette dîme, dite alors dixme de Saint-Guenien en Plouagat-Châtelaudren. Elle la transporta avec d'autres aux dames de Nazareth, couvent fondé au Bondon près de Vannes, par contrat du 11 février 1466 " (R. Couffon). De plan rectangulaire, la chapelle est restaurée en 1857-1860. Le clocheton date de 1857. La balustrade date de 1861. Les armes de la famille Rosmar sont représentées sur le pignon Ouest. Elle abrite les statues anciennes de saint Guignan, sainte Trinité et saint Eloi ;

la croix de Kerfontan (1555), édifiée par l'abbé Illien ;

la croix du cimetière (1655) ;

les deux croix situées sur la route de Merzer et de Plouagat ;

la fontaine et le bassin de Guignan (après le XVème siècle) ;

le château de Kerdaniel (1850), érigé par Joseph Antoine Froelicher à l'emplacement du château des Rosmar, puis de celui de la famille des Guébriant (au XVIIIème siècle). Le portail date de 1860. Les tours datent du XV-XIXème siècle : la tour ronde date du XVème siècle et la tour carrée date de 1850 ;

Saint-Jean-Kerdaniel (Bretagne) : le château de Kerdaniel.

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-JEAN-KERDANIEL

La seigneurie de Kerdaniel-Rosmar possédait jadis un droit de haute justice qui s'exerçait à Châtelaudren en 1765. Propriété de Jean de Rosmar en 1454, cette seigneurie passe ensuite entre les mains de la famille de Kerouzy (vers 1673, suite au mariage de Catherine de Rosmar avec Sébastien de Kerouzy), puis de la famille de Guébriant (ou Guébriand).

Rosmar (de), sr. de Kerdaniel, en Plouagat, — de Coëtmohan, en Merzer, — de Kergroas, en Plouezal, — de Rungoff, en Pédernec, — de Kerouallan, en Pleubihan, — de Kervennou, en Ploubezre, — de Kerhervé, — de Saint-George, en Plouha, — de Kerlast, en Quimperven, — de Guernaultier, en Penvenan, — de Runaudren, — de Goudelin, paroisse de ce nom, — de Kergaznou, — de Coëtleven, en Trégrom, — de Kerbizien, — de la Ville-Ernault, en Châtel-Audren (ou Châtelaudren), — de Tréveznou, en Langoat. Ancienne extraction chevaleresque ; 10 générations en 1669. Réformes et montres de 1434 à 1513, paroisses de Plouagat, Châtelaudren, Le Merzer, Pédernec et Plouha, évêchés de Tréguier et Saint-Brieuc. Blason : D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois molettes de même. Rosmar a produit : Alain, archer dans une montre reçue par Even Charuel, en 1356. Rolland, fils Jean, vivant en 1434, épouse Thomasse Guyomarc'h. La branche de Kerdaniel fondue vers 1630 dans Budes ; celle de Rungoff dans Saisy, et celle de Saint-George fondue en 1672 dans Harscouët.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc en 1480 et de Tréguier en 1481, on ne comptabilise la présence d'aucun noble de Saint-Jean-Kerdaniel. Saint-Jean-Kerdaniel dépendait jadis de Plouagat.

© Copyright - Tous droits réservés.