Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue

SAINT-IGEAUX

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Gouarec  

La commune de Saint-Igeaux (bzh.gif (80 octets) Sant-Ijo) fait partie du canton de Gouarec. Saint-Igeaux dépend de l'arrondissement de Guingamp, du département des Côtes d'Armor (Bretagne). 

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-IGEAUX

Saint-Igeaux vient de "Itiaw" (dont l'origine demeure obscure). A noter qu'une écriture de 1535 mentionne la trêve de "Sainct Tujeau", localité qui, dès le XVIIIème siècle, est dénommée Saint-Ygeau. 

Saint-Igeaux est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plussulien. Sous l'Ancien régime, Saint-Igeaux (noté Saint-Ygeaux) est une trève de la paroisse de Laniscat. Elle dépendait de l'évêché de Quimper, avait pour subdélégation Corlay et pour ressort le siège royal de Ploërmel.

Saint-Igeaux est réuni à Laniscat en 1790. Saint-Igeaux est érigé en succursale en 1829 (ordonnance du 11 janvier 1829) et en commune par la loi du 10 janvier 1850, sous le nom de Saint-Ygeaux. Son nom est devenu Saint-Igeaux à partir de 1876 (authentifié par un décret du 31 octobre 1877).

On rencontre les appellations suivantes : Treffve Sainct Tujeau (en 1535), Saint-Ygeau (au XVIIIème siècle). Pendant la Révolution, elle devient Mont-Igeaux avant de retrouver à nouveau son nom.

Note : la commune de Saint-Ygeaux est formée des villages : Kergrohen, Rullien, Fontaineleur, Languellec, Penanguer, Nonéno, Goaslouarn, Hellez, Kersalliou, etc...

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-IGEAUX

l'église Saint-Ignace (XVIème siècle). Saint Ignace est un évêque d'Antioche et un martyr mort à Rome vers l'an 107. L’édifice actuel, en forme de croix latine avec chevet peu accentué, date du début du XVIème siècle. Le clocher, édifié en 1667, par Nicolas Hure! sur plans de G. Jacob, s'est écroulé. Le pignon nord de l'église porte le blason des seigneurs de Correc : écartelé de 4 mâcles accolées posées 2 et 2, et de 3 fasces, et mi-parti de ces armes et d'un écartelé de 3 chevrons et de 3 fasces. Les boiseries remontent au XVIIème siècle. L'église abrite une statue de saint Ignace (XVIIIème siècle). On remarque aussi, entre autres statues anciennes, une Vierge assise couronnée par des anges, un saint Pierre, un saint Yves ;

L'église de Perret (Bretagne).

l'ancienne chapelle de Fichan, aujourd'hui détruite. Encore visible en 1946, elle était alors dédiée à Notre-Dame des Vertus. Il s'agissait d'un édifice de plan rectangulaire avec chevet à pans coupés et contreforts puissants. Sa fenêtre de chevet, à remplage fleurdelysé, datait du début du XVIème siècle. La partie basse de la chapelle, en maçonnerie de blocage, datait du XIXème siècle. L'édifice fut cédé à la fabrique en 1816 par Jean-Marie Jégou et restauré au XIXème siècle. Elle abritait les statues de Notre-Dame des Vertus, saint Cado et saint Mathurin ;

Perret (Bretagne) : la chapelle Saint-Ignace, dans la forêt de Quenecant.

le calvaire de Kersaint (XVIème siècle) ;

la croix de Fichan (1889) ;

la fontaine Saint-Igeaux, située près de l'église. Cette fontaine passait pour donner du lait aux mères qui s'y baignaient ;

la fontaine, placée dans le mur du cimetière ;

le manoir de Restellan (XVIIème siècle) ;

le manoir de Kersaliou (XVIIIème siècle) ;

les maisons de Noméno (XVIIème siècle), de Prat-ar-Verch (XVIIème siècle), de Kerigochen (XVIème siècle et 1711), du bourg (1674) ;

A signaler aussi :

le lavoir situé place de l'église ;

la découverte en 2002 d'un site archéologique exceptionnel (âge de bronze). Dans un espace de 1500 mètres carré ont été découverts, dans plusieurs fosses : un petit foyer, un chaudron en bronze entouré d'épées et plusieurs haches à talon et anneau latéral, des restes de récipients en céramique, un petit espace d'exploitation de quartz, des déchets de fonte d'alliage cuivreux, des outils à potier en terre et un petit espace quadrangulaire aménagé sur du schiste au moyen de poteaux en bois, calés dans des fosses par de petits blocs de quartz ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-IGEAUX

 Saint-Igeaux dépendait autrefois de la paroisse de Laniscat (évêché de Quimper).

© Copyright - Tous droits réservés.