Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Pont-Melvéziens

PONT-MELVEZ

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Bourbriac  

La commune de Pont-Melvez (pucenoire.gif (870 octets) Pont-Melvez) fait partie du canton de Bourbriac. Pont-Melvez dépend de l'arrondissement de Guingamp, du département des Côtes d'Armor (Bretagne). 

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PONT-MELVEZ

Pont-Melvez vient de « Pont » et de « Melveu », nom d'un personnage attesté dès 1202 à Goudelin.

Pont-Melvez est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Bourbriac (Minibriac). Sous l'Ancien Régime, Pont-Melvez, noté Penmaelvas et mentionné dès 1182 dans une charte énumérant les possessions des Templiers, était le siège d’une commanderie de l’ordre des Templiers au XII-XIIIème siècle. Cette commanderie est transférée à partir de 1312 aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem et rattachée à celle de La Feuillée en 1580. La commanderie (ospital de Pomelveu) est citée dès 1420 (lettre de Jean V).

" Toute la paroisse relevait avant la Révolution de la commanderie de Pont-Melvez. Une enquête faite par le sénéchal de Guingamp en 1430 justifiait le droit de présentation à la cure réclamé par le commandeur. En mars 1447, un procès éclata entre le commandeur de Boiseon et l'évêque de Tréguier qui réclamait le droit de visite. L’évêque excommunia le commandeur qui se pourvut en cour de Rome, et le grand prieur d'Aquitaine fit à son tour excommunier l'évêque par l'official de Nantes " (R. Couffon).

La paroisse de Pont-Melvez est mentionnée dès 1427 (archives de Loire-Atlantique, B 2980). Elle appartenait jadis à l'évêché de Tréguier et avait pour subdélégation Guingamp et pour ressort Lannion. Durant la Révolution, la paroisse de Pont-Melvez dépend du doyenné de Bourbriac.

On rencontre les appellations suivantes : Penmaelvas (en 1182), Pons Melveyus (à la fin du XIVème siècle), Pomelveu (en 1420), Pont Melveu (en 1427), Pontmelveu, Pontmelve (en 1433), Pontmelve (en 1461, en 1496), Pont Melveu (en 1513), Pont Melve (en 1581).

Ville de Pont-Melvez (Bretagne)

Note 1 : la commune de Pont-Melvez est formée des villages : Kerangoff, Kerantarff, Quilliac, Kernon, Langoasquel, Keranflec'h, Kernicol, Keranfubu, Kerancoat, le Golloth, la Villeneuve, Keranbran, Goascaër, Kernicol, etc...

Note 2 : Liste non exhaustive des recteurs de PONT-MELVEZ : Guillaume Grimault, jusqu’en 1696. - Charles le Tos (1696-1715). - Julien 0llivier (à partir de 1715). – Nicolas, décédé en 1764. - Guillaume Clech (1764-1765). - Yves Riou (1765-1767). - Noble Charles-Joseph Blanvillain de Keraudry (1767-1784). - Charles-Julien le Bivic (1784-1790), etc ...

Ville de Pont-Melvez (Bretagne)

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de PONT-MELVEZ

l'église Saint-Jean-Baptiste (XVIème siècle), fondée par les Templiers. Elle comprend une nef avec bas côtés de sept travées, dont la première occupée par une vaste tribune, et un chœur peu accentué à chevet plat. Au droit des deux dernières travées de la nef, chapelles en ailes. L’édifice, du début du XVIème siècle, et restauré de 1649 à 1666, a été reconstruit presque entièrement en 1850 et 1851 sur les plans de M. Bontemps. Le clocher, dont la base est ancienne, a eu sa partie supérieure refaite en 1893 et bénite le 21 janvier 1894. Il est à remarquer dans la longère sud les fenestrages en fleurs de lys et surmontés de gables comme à Magoar ; cette longère porte la date de 1851 de sa reconstruction. La sacristie, datée de 1675 porte l'inscription : RESTAURÉE EN 1850. Les fenestrages de la longère datent du XVIème siècle. La base du clocher date du XVIIème siècle. La sacristie date de 1675. C'est, semble-t-il, à l'époque des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qu'auraient été créés les quatre meneaux fleurdelisés situés sur la façade Sud de l'édifice religieux (fin du XVème siècle ou début du XVIème siècle). " Mobilier moderne ; statues anciennes de saint Jean-Baptiste, saint Jean évangéliste, sainte Anne, saint Joachim, saint Vincent, saint Nicolas ; et, parmi les modernes, celle du bienheureux Charles de Blois " (R. Couffon) ;

Eglise de Pont-Melvez (Bretagne)

 

Eglise de Pont-Melvez (Bretagne)

Voir aussi   Ville de Pont-Melvez (Bretagne) " Description de l'église Saint-Jean-Baptiste de Pont-Melvez

la chapelle du Christ ou Saint-Jean-Baptiste (1733), édifiée à l'emplacement d'une chapelle primitive (fondée par les Templiers) ruinée au XIVème siècle et restaurée au XVème siècle. Cette chapelle avait été vendue durant la Révolution à M. Patru, négociant à Guingamp. Ce dernier fit don de la chapelle, avec l'enclos muré et la plantation qui en dépendaient, à la paroisse de Pont-Melvez. Edifice en forme de croix latine, datant du XVIIIème siècle et restauré en 1859 et 1860 sur plans de M. Dar, architecte à Guingamp, par Jacques Le Moal de Guingamp. La chapelle abrite des statues anciennes de saint Jean-Baptiste, saint Jean évangéliste, sainte Vierge, saint Sébastien, saint François d'Assise, sainte Marguerite ;

Chapelle du Christ en Pont-Melvez (Bretagne)

la croix de Kerbihan ou Croas-Rous ou de Guerduel (1742) ;

la croix du Gollot ou Croas-Falher (1766) et une autre croix près du Gollot (XVIIIème siècle) ;

la croix à l’entrée du bourg (XVIIème siècle) et la croix Croas-Guillou (XVIIIème siècle) ;

le calvaire de la Croix-Rouge ou Kroaz-Ru (XVIIème siècle). Ce calvaire se trouve sur le chemin des moines (Hent ar Manac'hed) ;

le calvaire Kroaz-Polig (XXème siècle). Il remplace une croix plus ancienne qui marquait l'emplacement où fut fusillé par les chouans, en février 1796, l'abbé Julien Le Bivic, curé constitutionnel de Pont-Melvez ;

la fontaine Saint-Jean. Son eau miraculeuse passait jadis pour guérir les maux des yeux ;

le manoir de Goascaer ;

l'ancien manoir de La Commanderie, aujourd'hui disparu et situé jadis au village de La Commanderie, ruiné à la fin du XIVème siècle et reconstruit à la fin du XVème siècle. Il reste quelques vestiges (soubassement d'un porche) ;

la maison de Kerfubu (1695 et 1777) ;

A signaler aussi :

le tumulus de Brun-Braz (âge de bronze) ;

le souterrain de Ty-Nevez-Mauric, découvert vers 1985 ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de PONT-MELVEZ

La seigneurie ou commanderie de Pont-Melvez appartenait dès 1182 à l'ordre des Templiers. Elle passe ensuite, vers 1312, aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et devient le siège d'une commanderie qui étend ses possessions sur Saint-Laurent, Louargat, Saint-Eloi, Trévoazan, Plouisy, Boquého, Ploumilliau, Coatréven, Ploulec'h, Plounérin, etc... Le commandeur possédait jadis un droit de basse, moyenne et haute justice qui s'exerçait en 1683 à l'auditoire de Guingamp.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc en 1480 et de Tréguier en 1481, ainsi que dans le dictionnaire des feudataires des évêchés de Dol et Saint-Malo en 1480, on ne comptabilise la présence d'aucun noble de Pont-Melvez.

© Copyright - Tous droits réservés.