Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Helléanais

HELLEAN

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Josselin  

La commune de Helléan (bzh.gif (80 octets) Helean) fait partie du canton de Josselin. Helléan dépend de l'arrondissement de Pontivy, du département du Morbihan (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Helléan, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de HELLEAN 

Helléan, vient d’ Hellean, personnage venu de Grande-Bretagne.

Helléan, trève de La Croix-Helléan s'appelait autrefois Haut-Glac et dépendait du doyenné de Beignon et de l’ancien diocèse de Saint-Malo. 

Il s'agit certainement d’un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Ploërmel. Erigée en paroisse, Helléan est ensuite unie à celle de La Croix, avant de devenir commune en 1801 et paroisse indépendante en 1822.

Note : De l'ancien diocèse de Saint-Malo et du doyenné de Lanouée, Helléan est à 7 kilomètres de Josselin, à 9 de Ploërmel et à 47 de Vannes. Il est limité au nord par La Grée-Saint-Laurent, à l'est par le cours du Ninian, et Taupont, au sud par Guillac, et à l'ouest par La Croix­-Helléan. La tradition locale prétend qu'il s'étendait jadis à l'est jusqu'à la rivière de Beaumont. Sa superficie actuelle est de 787 hectares, partagés presque également entre la culture et les landes. En 1891, sa population est de 583 habitants. Il est probable que dans l'origine Helléan a été séparé de Guillac, car il a porté jusqu'à la Révolution, aussi bien que La Croix, le nom de Haut-Glac. Malgré sa faible étendue, il fut érigé d'assez bonne heure en paroisse, et on possède encore des registres de baptêmes, de mariages et de sépultures, remontant à 1598. Mais l'exiguïté des ressources fit plus tard unir cette paroisse à celle de la Croix : c'était une union, mais non une suppression de titre, et c'est à tort qu'on a donné quelquefois à Helléan le nom de trève. Il est même certain que le titulaire des deux paroisses a demeuré très longtemps à Helléan, parce que la Croix n'avait pas alors de presbytère (Joseph-Marie Le Mené - 1891).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de HELLEAN

l'église Saint-Samson (XVIIIème siècle). L'édifice est en forme de croix latine avec un clocheton en tour carrée, surmonté d'une flèche. Deux cloches sont mentionnées en 1930 et datées de 1599. L'église possède un retable en bois daté du XVIIIème siècle. Du côté gauche du transept, un vitrail représente la vie de saint Samson et des saints fondateurs. D'autres vitraux rapportent la vie de Thiel. Dans le Sud de la nef se trouve un retable qui possède de part et d'autre des statues de saints Maurice et Nicodème. L'église abrite un tableau intitulé "La Donation du Rosaire" et daté de 1635 : les armoiries représentées aux angles supérieurs du tableau sont en partie celles de la famille Rohan ;

Nota : Son église paroissiale est dédiée à saint Samson, évêque de Dol, dont la fête se célèbre le 28 juillet ; elle n'offre rien de particulier. Elle possède deux cloches de moyenne grandeur, avec inscriptions en capitales romaines ; sur l'une : POUR SERVIR A S. SANSON A HÉLIEN. 1599. Sur l'autre : Me MORICE NAYL, E JAQUES BERNARD LE JEUNE, MARGARITE SIMON ME NOMMÈRES. 1599. La première de ces cloches, ayant été cassée, a été remplacée en 1882 par trois cloches neuves ; mais la vénérable Margarite a été gardée à côté d'elles par respect pour son âge. Il n'y a pas de chapelle publique. Près du bourg, sur la route de Josselin, se trouve une large croix, à bras pattés, haute de 1 m 70. Helléan, comme La Croix, relevait de la seigneurie de Porhoët et de la sénéchaussée de Ploërmel. En 1790, il fut érigé en commune du canton de Lanouée, du district de Josselin, et du département du Morbihan. En 1791, son recteur M. Rouault, refusa le serment à la Constitu­tion civile du clergé, et mourut peu après. Pendant la Révolution, on vendit la métairie des Gaubus, appartenant à l'abbaye du Mont-Cassin, et le champ et le pré du Nid-de-pie, dépendant des Carmes de Josselin. En 1804, Helléan passa au canton de Josselin, et, par suite du Concordat, au nouveau diocèse de Vannes. Incorporé à la paroisse de La Croix, il en témoigna le plus vif mécontentement, et il refusa tout concours au recteur M. Joubaut, qui voulait relever le presbytère de la Croix. Il en a été enfin séparé en 1822, pour former une paroisse distincte (Joseph-Marie Le Mené - 1891).

la croix située près du cimetière (XVIIIème siècle) ;

la croix de Penlan (XIXème siècle). Parmi les nombreuses inscriptions, on peut lire deux noms : Guilloux et Gicquel ;

la maison (XVIIème siècle), située à La Vallée. A l'étage, se trouve une porte surmontée d'un linteau sculpté ;

le four à pain (XVII-XVIIIème siècle) de la Vallée ;

le moulin à vent de Gouro et les moulins à eau de Gouro, de Garat, de Bouessel ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de HELLEAN

Helléan dépendait autrefois de la paroisse de La Croix-Helléan.

© Copyright - Tous droits réservés.