Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Tréflénévéziens

TREFLEVENEZ

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Ploudiry  

La commune de Tréflévénez (pucenoire.gif (870 octets) Trelevenez) fait partie du canton de Ploudiry. Tréflévénez dépend de l'arrondissement de Brest, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Tréflévénez, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de TREFLEVENEZ

Tréflévénez vient du breton « treb » (village) et de « louuinid », aujourd’hui « levenez » (joie). 

Tréflévénez est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Ploudiry. La tradition attribue le nom de la commune de Tréflévénez à  Sainte Lévénez (nom de l'épouse du comte Romélius et mère de saint Gwennaël, successeur de saint Gwennolé à la tête de l’abbaye de Landévennec), qui vivait à la fin du IVème siècle

Tréflévénez est une ancienne trève de la paroisse de Tréhou et dépendait alors de l'ancien évêché de Léon. Elle est érigée en paroisse au Concordat.

La maison seigneuriale de Kerézellec exercait autrefois son autorité sur tout le territoire. On rencontre l’appellation Trelevenez en 1630.

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de TREFLEVENEZ

l'église Saint-Pierre (XV-XVIème siècle), restaurée en 1589 et au XVIIIème siècle. L'édifice comprend une nef de six travées avec bas-côtés et un choeur à chevet polygonal avec sacristie en saillie. La sacristie date de 1715 ainsi que l'indique l'inscription "Trehou. A. Guen. Arc'Hent. Fabriques. M. Ernot. Curé 1715". La porte sud porte la date de 1589. On trouve aussi des vestiges d’un ancien ossuaire (1611). La petite porte au midi est surmontée des armoiries de la famille Huon (ramage de Léon et de Penhoët). Ces armoiries (de gueule à cinq croisettes recroisettées d'argent en croix), entourées de cordon des chevaliers de Saint-Michel, se retrouvent au-dessus de la sacristie et sur un petit bénitier à l'intérieur de l'église. La maîtresse vitre (XVIème siècle) représente en six panneaux la Passion de Notre-Seigneur, depuis la Cène jusqu'à la mort sur la Croix. L'autel latéral nord est surmonté d'un tableau de l'Ange Gardien (1850) exécuté par M.F. Barret de Brest. Dans le bas-côté sud, on peut voir une pierre tombale à fleur de sol qui porte l'écusson des Huon (1617 ou 1677) : la tombe porte l'inscription "Charissimus hamo Huon hoc pignos amoris aeternum apposuit amantissimo filio suo Iacoro Ludovico qui obiit die 15 Feb. 1677", avec devise "Birviquen" (jamais). L'église abrite les statues de saint Pierre, saint Jacques, saint Roch, saint Herbot, saint Christophe, sainte Marguerite, saint Paul Aurélien et saint Goulven ;

la chapelle de Vieux Kerézellec (1645). Il s'agit d'un édifice de plan rectangulaire. En 1757, des indulgences y furent accordées pour une confrérie du Sacré-Coeur de Jésus ;

la croix de Kergréven (Moyen Age) ;

d'autres croix ou vestiges de croix : la Croix-Rouge (XXème siècle), la croix d'Elleouet (XXème siècle) et la croix de jubilé de Tréflévénez (1901), restaurée en 1951 ; 

le presbytère (XVIIème siècle) ;

le château de Kerézellec (XIXème siècle), édifié par la famille Lestang ;

le manoir du Vieux Kerézellec (XVIIème siècle) ;

le manoir de Keridreux ;

la maison de Kerzellou (XVIIIème siècle) ;

le moulin à eau de Keridreux ; 

A signaler aussi :

la sépulture de Goarinnic ;

des vestiges gallo-romaines et la présence d’une motte à Kerscouric ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de TREFLEVENEZ

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.