Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Treffiagatistes

TREFFIAGAT

  Retour page d'accueil        Retour Canton du Guilvinec  

La commune de Treffiagat (pucenoire.gif (870 octets) Triagad) fait partie du canton du Guilvinec. Treffiagat dépend de l'arrondissement de Quimper, du département du Finistère (Bretagne).

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de TREFFIAGAT

Treffiagat vient du breton « treb » (village) et de saint Riagat. Riagat, né en Hybernie au Vème siècle, quitte sa patrie et vient aborder en Cornouaille, dans le petit port de Léchiagat..

Paroisse dès le XIVème siècle, Treffiagat, qui dépendait jadis de l'évêché de Cornouaille, est un démembrement de la paroisse primitive de Plobannalec. Treffiagat a vu se créer sur son territoire, le 23 août 1949, la paroisse de Léchiagat (noté Lesriagat en 1428 et 1442, puis Leschiagat en 1634).

Ville de Treffiagat (Bretagne).

On rencontre les appellations suivantes : Trefriagat (vers 1330), Treffriagat (en 1351, en 1405 et en 1535), Treffiagat (en 1659).

Voir   Ville de Treffiagat (Bretagne) " Le cahier de doléances de Treffiagat en 1789 ".

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de TREFFIAGAT

l'église Saint-Riagat (1905) de la paroisse de Treffiagat. Cette église remplace un ancien sanctuaire du XIII-XIVème siècle. Il s'agit d'un édifice moderne comprenant un clocher sur porche, une nef de cinq travées avec bas-côtés, un choeur d'une travée droite et chevet circulaire. Le bénitier du XVème siècle. Le confessionnal du XVIIIème siècle. L'église abrite les statues de saint Riagat en évêque et saint Yves ;

Eglise de Treffiagat (Bretagne).

la chapelle Saint-Fiacre (XV-XVIème siècle) de la paroisse de Treffiagat. Il s'agit d'un édifice rectangulaire restauré en 1852. Au chevet se trouve une fontaine avec enceinte. L'autel et le tabernacle sont en granit ;

Chapelle de Treffiagat (Bretagne).

l'église Notre-Dame-des-Flots (1950) de la paroisse de Léchiagat. Il s'agit d'un église moderne, de plan rectangulaire, qui remplace une ancienne chapelle consacrée à saint Jacques et démolie en 1950 ;

l'ancienne chapelle Saint-Jacques de la paroisse de Léchiagat, aujourd'hui disparue ;

l'église évangélique (1935) ;

la fontaine Saint-Fiacre (XVème siècle) ;

le calvaire de Kervilhogan ou Kervilogant (1654) <

la croix de l'église de Léchiagat (XVIème siècle) ;

le calvaire de l'église de Treffiagat (XVIème siècle) ;

Calvaire de Treffiagat (Bretagne).

d'autres croix ou vestiges de croix : la croix de Kergroëz (Moyen Age), la croix de Kersaux (XVIème siècle), la croix de Merlot (Moyen Age), la croix située sur le parking de Treffiagat (vers 1920), la croix monolithe de La Vierge (XVIIème siècle), la croix monolithe située à l'Ouest de Treffiagat (XVIème siècle), la croix du cimetière de Treffiagat (1872) ;

le manoir de Lestrédiagat (XVIIème siècle). La tour date du XIVème siècle. Ce manoir remplace un édifice plus ancien ;

Manoir de Treffiagat (Bretagne).

le phare (1874) ;

2 moulins à vent : de Pendreff, de Kersitin ;

A signaler aussi :

le menhir de Lehan ou Léchiagat (3000 avant Jésus-Christ) ;

le menhir de Ar-Reun ou Le Reun (4000 avant Jésus-Christ) ;

le dolmen à couloir de Kervillogan et Penn ar Menez ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de TREFFIAGAT

A la "Montre" de l'Evêché de Cornouailles de l'an 1481 qui s'est tenue à Carhaix les 4 et 5 septembre, revue militaire à laquelle tous les nobles devaient participer munis de l'équipement en rapport avec leur fortune, les nobles suivants de Treffiagat (Treffiegat) étaient présents :

Yvon du Haffont, archer en brigandine ;

Buguel, archer en brigandine.

 

A la "Montre" de l'Evêché de Cornouailles de l'an 1562 qui s'est tenue à Quimper les 15 et 16 mai, les nobles suivants de Treffiagat (Treffiagat) apparaissent :

Christophe du Haffont, représenté par Pierre son fils aisné, dict faire corselet ;

François le Chever, sieur de Kerbulic, présent, dict faire arquebusier à cheval ;

La veuve du sieur de Brevanec, garde de son fils, default ;

Marie Kerraoul, représentée par son fils ;

Maître Bertrand Pratanroch dict qu'il est sous l'esdict ;

Catherine le Rabiner, default ;

Guillaume Kerascoet et Marguerite le Minguen sa femme, default ;

Maître Guillaume Geffroy, sieur de Kerdavid, présent, dict faire corselet ;

Les héritiers de Jacques de Lamprat, default ;

Les héritiers de Jehan le Harser, default.

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.