Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Saint-Thonanais

SAINT-THONAN

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Landerneau  

La commune de Saint-Thonan (pucenoire.gif (870 octets) Sant-Tonan) fait partie du canton de Landerneau. Saint-Thonan dépend de l'arrondissement de Brest, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Thonan, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-THONAN

Saint-Thonan vient, semble-t-il, de saint Donan, moine irlandais, noté S. Donnanus au XIVème siècle.

Saint-Thonan est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Plabennec. Créée, semble-t-il, après le XIVème siècle, la paroisse de Saint-Thonan, qui dépendait autrefois de l'ancien évêché de Léon, va s’agrandir en 1792 au détriment de l’ancienne paroisse de Beuzit-Conogan (une partie sera rattachée à Landerneau). 

Au XVème siècle, Saint-Thonan est une trève du prieuré de la paroisse de La Forest-Landerneau.

On rencontre les appellations suivantes : Sanctus Honanus (en 1467 et 1487), Sainct Honan (en 1516), Sainctonan et Santonan (en 1618).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-THONAN

l'église Saint-Nicolas (1876-1877 et 1892), édifiée, sur les plans de Le Guerrannic par l'entreprise Herry de Lampaul-Guimiliau en 1876-1877 à l’emplacement d’une ancienne église construite en 1586. Il s'agit d'un édifice en forme de croix qui comprend une nef de quatre travées avec bas-côtés, un transept et un choeur composé d'une travée droite et d'un chevet pentagonal. Le clocher, plus récent, date des environs de 1892 ;

la chapelle Saint-Herbot (XVIème siècle), située à Botiguery. Il s'agit d'un édifice de plan rectangulaire à clocheton amorti par une petite flèche carrée. La chapelle abrite les statues de saint Herbot, saint Jean, Dieu le Père, la Vierge et un Christ en kersanton mutilé ;

le calvaire de la chapelle Saint-Herbot (XVIème siècle) ;

la croix de Créac’h-Coadic (Haut Moyen Age) ;

la croix pattée sur chanfrein, située dans une propriété privée (Haut Moyen Age) ;

d'autres croix ou vestiges de croix : la croix de Dourguen (Haut Moyen Age), la croix de Kerarsaoz (1897), la croix de Pen-ar-Prat ou Croas-an-Neisic (Haut Moyen Age), la croix de Pen-ar-Quinquis (1879), la croix de Saint-Herbot (Moyen Age), la croix de Saint-Thonan (1896, 1935), les vestiges de calvaire du presbytère de Saint-Thonan (XVIème siècle), la croix de Kerilis (1960), restaurée vers 1940-1944 ;  

le manoir de Pen-ar-Quinquis ; 

le manoir de Botiguéry (XVIème siècle), agrandi au XXème siècle ;

la fontaine Saint-Nicolas ;

8 moulins dont le moulin à eau de Penarhout, de Mescouez, de Plesiscat, de Pentran,… 

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-THONAN

Lors de la Réformation de l'évêché de Léon en 1443, une famille noble est mentionnée à Saint-Thonan :

Iaouancq (an) ou Jeune (Le), seigneur de Botiguéry, paroisse de Saint-Thonan. De sable au cerf passant d’argent. Prigent se trouve mentionné entre les nobles de Lesneven.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de l'évêché de Léon reçue à Lesneven en 1481, on comptabilise la présence de 10 nobles de Beuzit :

Guillaume COËTNEMPREN : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

Ollivier COËTREHIER : porteur d'une brigandine, comparaît en archer ;

Hervé GUYHOMARCH (200 livres de revenu), malade, remplacé par Yvon ;

Nicolas KNECHCANAN : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

le sire de LA PALUE (200 livres de revenu) : de l'ordonnance. Il s'agit, semble-t-il, d'un dénommé Hervé Guyhomar ;

le sire de NEVET, accompagné d'Hervé Le Blanc et d'Hervé Mat qui sont porteurs d'une brigandine, et comparaissent en archers ;

Robert du REST : porteur d'un corset, comparaît armé d'une vouge ;

Guillaume du REST : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

Jehan du ROUAZLE : porteur d'une brigandine, comparaît en archer. Il est accompagné de Jehan Kerezeon qui est porteur d'une brigandine et comparaît en archer ; 

Yvon TNOUGOFF, mineur, remplacé par Yvon Mahé et Jehan Kermean : porteurs d'une brigandine, comparaissent armé d'une vouge ;

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.