Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Saint-Thoisiens

SAINT-THOIS

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Châteauneuf-du-Faou  

La commune de Saint-Thois (pucenoire.gif (870 octets) Santos) fait partie du canton de Châteauneuf-du-Faou. Saint-Thois dépend de l'arrondissement de Châteaulin, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Thois, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-THOIS

Saint-Thois vient de « ecclesia sanctus » (l’église le saint).

Saint-Thois est un démembrement de la paroisse de Gouézec. Saint-Thois est mentionné dans le Cartulaire de Landévennec, relatant la donation à l’abbaye, par un noble nommé Hepruon, de l’église de « Sanctus » (au IX ou Xème siècle). La paroisse de Saint-Thois dépendait de l'ancien évêché de Cornouaille.

Saint-Thois dépend de la seigneurie de la Roche-Hegomarc’h dont le siège est le château de la Roche. Cette seigneurie passe par la suite entre les mains de Troilus de Mesgouez, puis d’Anne Du Juch. En 1574, sous Henri III, le château de la Roche est érigé en marquisat pour Troïlus de Mesgouez, page et favori de Catherine de Medicis.

On rencontre les appellations suivantes : Sanctus (de 884 à 914), Sanctoes (vers 1330), Sainctoes (en 1368), Sainctois (en 1599).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-THOIS

l'église Saint-Exupère (XVIème siècle-1732). Un ancien édifice est mentionné au Xème siècle dans le Cartulaire de Landévennec. L'édifice actuel comprend une nef de trois travées avec bas-côtés (dont la première plus petite), un transept et un choeur. Le clocher à deux galeries a conservé une porte paraissant du XVIème siècle. Sur la chaire à prêcher se trouve la date de 1701. Dans la nef se trouve la date de 1732. L'autel sud porte l'inscription "Hervé Le Moal F. 1750". L'autel nord porte l'inscription "Amdi Guéguen F. 1750". L'église abrite - sous le porche, les statues de saint Hervé, saint Primel, sainte Catherine, saint Alain (en évêque) et - à l'intérieur, les statues de Notre-Dame de Grâce, saint Exupère, un groupe de saint Yves, un Crucifix en bois avec la sainte Vierge et saint Jean ;

la chapelle de la Roche ou Notre-Dame-des-Anges (XVI-XVIIIème siècle), restaurée au XXème siècle. L'édifice comprend une nef avec bas-côté nord de cinq travées datant du XVIème siècle. Le clocheton à dôme est du XVIIIème siècle. Sur la porte nord, on peut voir l'inscription "Ven. et. Dis. Messire Iean Louis Tranvoez recteur" et sur la sacristie "Y. Merrien. Fab.". La chapelle abrite les statues d'une Vierge et de saint Exupère ;

la chapelle Saint-Laurent (XVIIème siècle), restaurée en 1870. La porte ouest porte l'inscription 1667. La table d'autel est une pierre tombale du XVème siècle. La chapelle abrite les statues de saint Laurent, la sainte Vierge, saint Herbot, sainte Anne et saint Eloi ;

l'ancienne chapelle Saint-Primel, aujourd'hui détruite et édifiée jadis sur l'emplacement d'un oratoire primitif. Une fontaine se trouvait sous la sacristie ;

l'oratoire de Poulmorgant, édifié le 21 septembre 1673 ;

le calvaire du placitre de la chapelle Notre-Dame-des-Anges (XVIème siècle) ;

le calvaire du cimetière (XVIème siècle), restauré au XXème siècle ;

le calvaire ou Croas-ar-Bléon (XVIème siècle), restauré en 1826 ;

d'autres croix ou vestiges de croix : Kergoff (1627), Kernour (XVIème siècle), Croas-Hir (XVIème siècle), La Roche (XVIème siècle) ; 

le manoir et son puits, situé à Kerhuil (XVIIème siècle), édifié par la famille Danguy des Déserts et restauré au XXème siècle ;

un four à pain (XVIIIème siècle), restauré au XXème siècle ;

les moulins d’eau de la Roche et du Neuf ; 

A signaler aussi :

plusieurs cairns à Steraon, à Menez-Pellec ;

la découverte d’un dépôt de haches à Ti-Lann (âge du bronze) ;

trois tumuli à Kergalec ;

la motte féodale de la Roche (XIème siècle) ;

la fontaine de la Roche, située à proximité de la chapelle de même nom ;

l'ancien château de la Roche ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-THOIS

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.