Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Meldanais ou Maudanais

SAINT-MAUDAN

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Loudéac  

La commune de Saint-Maudan (bzh.gif (80 octets) Sant-Maodan) fait partie du canton de Loudéac. Saint-Maudan dépend de l'arrondissement de Saint-Brieuc, du département des Côtes d'Armor (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Maudan, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-MAUDAN

Saint-Maudan doit son nom à un ancien abbé écossais qui aurait vécu au VIIème siècle.

Saint-Maudan est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Cadelac. Cadelac aujourd'hui en Loudéac englobait jadis les territoires de Loudéac, La Motte, Saint-Hervé, Grâce-Uzel, Saint-Barnabé, Saint-Thélo, Saint-Maudan, Trévé et Uzel.

Saint-Maudan était autrefois une petite seigneurie de la Vicomté, puis du duché de Rohan. Son nom est cité pour la première fois en 1469. Le territoire appartient à la famille d'Estuer en 1480 (en la personne de Jehan d'Estuer). A la fin du XVIème siècle, la famille Le Seneschal (ou Sénéchal), seigneurs de Carcado, en prend possession.

Sous l'Ancien Régime, la paroisse de Saint-Maudan faisait partie du diocèse de Saint-Brieuc, avait pour subdélégation Josselin et ressortissait au siège royal de Ploërmel. La cure était à l'alternative. Durant la Révolution, la paroisse de Saint-Maudan dépendait du doyenné de Loudéac. Saint-Maudan élit sa première municipalité au début de 1790.

On rencontre les appellations suivantes : Saint Maudan (en 1469), Sainct-Meaudan (en 1480, en 1569), Saint-Meauden (en 1669), Saint-Meaudan (en 1674), Saint-Maudan (en 1680). 

Note : la commune de Saint-Maudan est formée des villages : la Motte-au-Loup, le Rusé, Bomel, le Beaurêve, le Prameus, Ville-Jeffray, le Bodeux, Ville-Gétin, Bain, etc... Parmi les lieux dits : L’embarcadère de Saint-Samson.

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-MAUDAN

l'église Saint-Maudan (1847). Elle remplace un sanctuaire plus ancien. Elle est en forme de croix latine. La bénédiction de la première pierre eut lieu le 27 juin 1847 et celle de l’église le dimanche des Rameaux, 16 avril 1848. Il ne s’agissait que du choeur et du transept. L’adjudication des travaux de reconstruction de la nef et de la tour eut lieu le 24 juin 1856, stipulant l’achèvement de la nef pour le 1er juillet 1857. Mais l'adjudicataire, M. Le Neveu, entrepreneur à Loudéac, demanda à résilier son marché le 30 septembre 1858 et les travaux furent achevés en régie. Le pavé date de 1866 ; puis, en 1869, le ministre accorda 6.000 fr. pour les travaux. Enfin la flèche de pierre (bâtie en 1884) et la peinture du lambris ne furent achevées qu'en 1885. Les plans de l'église sont dûs à M. Daniel, conducteur des Ponts et Chaussées à Loudéac (R. Couffon). L'église abrite les statues, en bois polychrome, de sainte Anne (XVème siècle), Notre-Dame du Pas (XVIIème siècle), saint Laurent (XVIIème siècle), saint Gildas (XVIIème siècle) et saint Maudan (XVIIème siècle) ;

la croix du cimetière (XVIème siècle). Elle porte les armoiries des seigneurs d'Estuer (famille alliée aux Rohan) ;

la fontaine Saint-Maudan ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-MAUDAN

En 1569, sont mentionnés François Destuel (sieur de Saint-Maudan) et son fils Louis Destuel, ainsi que Nicolas Esmes (sieur du Frétay).

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc de 1480, on comptabilise la présence de 2 nobles de Saint-Maudan :

Jehan d'ESTUER de Saint-Maudan (60 livres de revenu) : porteur d’une brigandine et comparaît en archer ;

Pierre d'ESTUER (70 livres de revenu) : porteur d’une brigandine et comparaît en archer ;

© Copyright - Tous droits réservés.