Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Chaléonais

SAINT-HILAIRE-DE-CHALEONS

  Retour page d'accueil          Retour Canton de Bourgneuf-en-Retz  

La commune de Saint-Hilaire-de-Chaléons (bzh.gif (80 octets) Sant-Eler-Kaleon) fait partie du canton de Bourgneuf-en-Retz. Saint-Hilaire-de-Chaléons dépend de l'arrondissement de Saint-Nazaire, du département de Loire-Atlantique. 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Hilaire-de-Châléons, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-HILAIRE-DE-CHALEONS

Saint-Hilaire-de-Chaléons vient de saint Hilaire, évêque de Poitiers au IVème siècle et de "calma" (plateau).

La création du bourg de Saint-Hilaire-de-Chaléons se situerait vers le IXème siècle. 

Saint-Hilaire-de-Chaléons est mentionné pour la première fois en 1079, époque où son église est donnée aux religieuses de Notre-Dame d'Angers. La paroisse se développe à proximité du château du Bois-Rouaud, édifié au XVème siècle sur l'emplacement d'une ancienne forteresse féodale. A la Révolution, c'est un lieu de cantonnement pour les républicains. L'édifice actuel du château du Bois-Rouaud date de 1908 et a été édifié par le marquis de Juigné. 

L'église de Saint-Hilaire de Chaléons appartenait jadis au prieuré Notre-Dame. En 1235, la prieure Dame Agnès s'oppose au curé de Saint-Hilaire de Chaléons sur le droit de chacun d'eux à percevoir les dîmes de ladite paroisse. L'évêque accorde alors une part à la prieure et deux parts au curé. Des terres de Saint-Hilaire-de-Chaléons appartiennent aussi au prieuré Notre-Dame des Moutiers et aux templiers, puis aux hospitaliers des Biais, à Saint-Père-en-Retz. La châtellenie de Maubusson appartient en 1265 au duc de Bretagne.

Note : liste non exhaustive des maires de la commune de Saint-Hilaire-de-Chaléons : Loquai, Boutin, Guitteny, le comte de Juigné, Batard, Guitteny, Chauvet, le comte Armand de Durfort, Loquai, Pierre Leduc, ....

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-HILAIRE-DE-CHALEONS

l'église Saint-Hilaire (fin du XIXème siècle). Cette église remplace une ancienne église ruinée à la Révolution. L'église actuelle dont la construction débute en 1895 est achevée vers 1898. Le tableau intitulé "la Fuite en Egypte" provient de l'ancienne église. Les vitraux représentent l'Arche de Noë, Jeanne d'Arc, saint Louis, saint Joseph avec la Sainte Famille, l'apparition du Sacré-Cœur à sainte Marguerite Marie Alacoque,….. etc. Le clocher est restauré en 1930 ;

le calvaire (1826-1858), situé route de Chéméré et œuvre du sculpteur Louis Thomas. Au sommet du dôme se dresse une chapelle. Les statues de Marie Madeleine et de Marie Salomé, ainsi que le Chemin de Croix datent de 1858. Il mentionne à sa base des noms d'habitants massacrés par les troupes républicaines pendant les guerres de Vendée ;

la Bonne-Fontaine, située venelle de la Bonne-Fontaine ;

le cimetière (1869), situé route de Chéméré. L'ancien cimetière disparaît du centre bourg en 1876 ;

les moulins de Maubusson et des Pénauds ;

A signaler aussi :

la découverte en 1864 d'un menhir au Moulin Pénaud (ou Péneau). Au XIXème siècle, un moulin a été bâti au sommet de la butte. Plus tard, on préleva quelques uns des blocs pour édifier les bases monumentales de deux calvaires, l'un à Sainte-Pazanne, l'autre à Saint-Hilaire-de-Chaléons ;

la découverte de trois sarcophages mérovingiens lors de la construction de l'église en 1897 ;

le pont Charette (Moyen Age), situé au Pont Béranger ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-HILAIRE-DE-CHALEONS

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.