Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue  

SAINT-HERVE

  Retour page d'accueil        Retour Canton d' Uzel  

La commune de Saint-Hervé (bzh.gif (80 octets) Sant-Herve) fait partie du canton d' Uzel. Saint-Hervé dépend de l'arrondissement de Saint-Brieuc, du département des Côtes d'Armor (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Saint-Hervé, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-HERVE

Saint-Hervé est un saint breton. Fils du barde insulaire Hoarvian et de sainte Riwanon, il naquit au VIème siècle, aveugle au manoir de Lannuzan en Tréflaouenan.

Saint-Hervé est un démembrement de la paroisse primitive de Cadelac. La paroisse de Saint-Hervé est attestée dès le XIIIème siècle et possède une église en 1689 où l'on baptise (état civil). 

Saint-Hervé est une trève de la paroisse de Loudéac depuis 1638. Elle appartient à la châtellenie de Loudéac et fait partie du diocèse de Saint-Brieuc. Elle dépendait de la subdélégation de Josselin et ressortissait au siège royal de Ploërmel. Au moment de la Révolution le duc de Rohan était le seigneur de la paroisse de Saint-Hervé qui dépendait du doyenné de Loudéac ou du doyenné d'Uzel. Saint-Hervé élit une municipalité pour la première fois au début de 1790. Le nom de la commune est momentanément Hervé-le-loup pendant la Terreur (1793-1794).

Nota : la commune de Saint-Hervé est formée des villages : Haute-Rive, Berlouse, Pré-Auffray, la Vigne-aux-Evêques, le Brandolier, la Forêt, Cosselin, Croix-Gicquel, le Canada, Rue-ès-Bourel, Place Matignon, le Grand-Aulnays, Rue-ès-Collet, Basse-Chênaie, etc ...

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de SAINT-HERVE

l'église Saint-Hervé (1673-1678). En forme de croix latine avec tour extérieure et chapelle des fonts en face du porche midi. A l'exception de la tour construite en 1703, elle date du XVIIème siècle. L'une des portes, au midi, est en effet datée de 1673 et la bénédiction de l'église fut faite le 25 juillet 1678. Aux quatre angles du transept, sur le lambris, peintures représentant les évangélistes et rappelant celles du Bodéo. Elles sont sans doute aussi l'oeuvre de Dupont, de Pontivy. Sur le lambris du porche, peintures avec la fameuse séquence sur saint Yves : Divus Yvo erat Brito — Advocatus sed non latro — Res miranda populo. Quatre autres médaillons représentant la mort, le purgatoire, l'enfer et le paradis. " Mobilier : Maître-autel avec retable du XVIIIème siècle ; balustre de la même époque ; autels latéraux du XVIIIème siècle. Statues anciennes de Notre-Dame de Délivrance, saint Hervé, saint Michel, saint Lubin, saint Hubert, saint Joseph " (R. Couffon). Le tableau intitulé " Hervé et le loup " date du XVIIIème siècle ;

la croix Gicquel (XVIIIème siècle) ;

le château de Beauregard (1737), propriété de la famille Le Deist de Botidoux. Il s'agit de la maison natale de Jean François Le Deist de Botidoux (1762-1823), avocat et homme de lettres. Le château est restauré vers 1980 ;

le manoir du bourg (XVIIIème siècle), dit « le château » ;

le moulin à eau du Pont-Macé ;

A signaler aussi :

les maisons de la Forêt (XVIIIème siècle), dont l'une est datée de 1797.

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de SAINT-HERVE

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Saint-Brieuc en 1480 et de Tréguier en 1481, on ne comptabilise la présence d'aucun noble de Saint-Hervé.  

© Copyright - Tous droits réservés.