Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Plougarois

PLOUGAR

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Plouescat  

La commune de Plougar (pucenoire.gif (870 octets) Gwikar) fait partie du canton de Plouescat. Plougar dépend de l'arrondissement de Morlaix, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Plougar, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PLOUGAR

Plougar vient du breton "ploe" (paroisse) et de "Car", nom d'un saint breton. 

Plougar est une ancienne paroisse primitive qui englobait autrefois les territoires de Plougar et de Bodilis (ancienne trève de Plougar). La paroisse de Plougar est fondée au VIème siècle, par un saint breton et dépend de l'évêché de Léon. 

Son église succède à la chapelle du monastère de Mouster-Paul (aujourd'hui en Bodilis), fondé par saint Paul-Aurélien et ruiné par les invasions normandes.

On trouve l'appellation Ploegar (vers 1330 et en 1467), Ploecar (en 1481).  

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de PLOUGAR

l'église Saint-Pierre (1635), restaurée en 1681 et 1840. L'édifice, en forme de croix, comprend une nef de trois travées avec bas-côtés, un transept et un choeur accosté de deux chapelles donnant sur le transept. Le chevet est actuellement droit, la construction du XVIIème siècle, polygonale, ayant été noyée dans les ajouts de 1840, date qui se trouve à l'extérieur sur le bas-côté nord. Le clocher à chambre ouverte, appuyé sur de puissants contreforts, date du XVIIIème siècle. La cloche porte l'inscription "J'ai été fondue dans le cimetière de Plougar en 1745 et refondue à Brest en 1847". Dans le cimetière se trouvait jadis une jolie chapelle-ossuaire du XVIIème siècle, sans ornements ni dates. L'église abrite les statues de sainte Barbe en kersanton, saint Jean-Baptiste, saint Yves, saint Sébastien, saint Eloi, saint Pierre, saint Paul, saint Roch, saint Edern et un Ecce Homo ;

l'ancienne chapelle de L'Etang (ou L'Estang), aujourd'hui disparue ;

l'ancienne chapelle du Créac'h, aujourd'hui disparue. A noter qu'au lieu-dit "Tosen ar chapel", on a retrouvé des tuiles à rebord et des monnaies romaines ;

la croix de Kerdévi ou Kerdévy (1509) ;

la croix du cimetière (1875) ;

la croix de Kercoadou ou Croix-de-Valy-Fao (XVIème siècle) ;

d'autres croix ou vestiges de croix : Keramis, Keriven (1901), Lannunvet (XVIème siècle), Perounel (Moyen Age), Polanhouès (Moyen Age), Kroas-Hir ou Croaz-ar-Mission (XVIème siècle), Quilliou (XVIème siècle), Vezen-Toul ou Croas-Ty-Persoun (Moyen Age) ; 

les fontaines consacrées de Saint-Edern et de Saint-Memor ;

la fontaine de Trémagon, dite Feunteun-ar-Vur, passe pour renfermer un trésor ; 

le manoir de Lanneunvet (1615) ;

7 moulins dont le moulin à eau de Tronjoly, Riou, du Cresc'h ou Créac'h, du Run,...    

A signaler aussi :

la découverte de monnaies romaines au Créac'h ;

3 croix rudimentaires à Peroussel, Poulanhouès et Vezen-Doul ;

l'ancien manoir de l'Estang. Berceau de la famille de l'Estang, fondue dès le début du XVIème siècle dans la maison de Launay. Propriété de Guyon de L'Estang ou Lestang en 1481. Restauré en 1670, le manoir est aujourd'hui ruiné. Le portail de la cour portait jadis la date de 1705 ;

l'ancien manoir du Créac'h, possédé successivement par les familles Riou de Kerangouez, Kergolay et Sarsfield ;

l'ancien manoir de Tronjoly, actuellement disparu. Propriété d'Olivier de Kerasquer, puis de Jean Barbier, seigneur de Kerjean (en 1521) ;

l'ancien manoir de Kercoadou, propriété jadis de la famille de Corran ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de PLOUGAR

Lors de la Réformation de l'évêché de Léon en 1443, plusieurs familles nobles sont mentionnées à Plougar :

Dourguy (Le), seigneur de Lambezre, paroisse de Plougar. De gueules à six besants d’or, un annelet d’argent en cœur. Yvon se trouve mentionné entre les nobles de Plounévez-Lochrist et Plougar.

Lambezre (de), seigneur dudit lieu, paroisse de Plougar, et de Kerlan, paroisse de Sibiril. D’argent à six macles d’azur, un écu de gueules en abyme. Pierre se trouve mentionné entre les nobles de Plougar, et Alain se trouve mentionné entre les nobles de Sibiril.

L'Estang (de), seigneur dudit lieu, paroisse de Plougar, et de Coëtivélec, paroisse de Plougourvest. D’or à une coquille de gueules. Marie, veuve de Salaun an Stang se trouve mentionné entre les nobles de Plougar, et Jean se trouve mentionné entre les nobles de Plougourvest.

Salaun ou Salomon. D’argent à la hure de sanglier, arrachée de sable, couronnée d’or. Jean se trouve mentionné entre les nobles de Plougar.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de l'évêché de Léon reçue à Lesneven en 1481, on comptabilise la présence de 8 nobles de Plougar :

Guillaume du PARCH (60 livres de revenu) : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

Guyon de LESTANG (62 livres de revenu) : porteur d'une brigandine, comparaît en archer ;

Jehanne du QUENQUIS (100 sols de revenu), remplacé par Salomon Quenquis : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

Hervé THOMAS (10 livres de revenu), malade, remplacé par Guillaume Berre : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

Nouel BOSEUC (100 sols de revenu) : porteur d'une jacque, comparaît armé d'une vouge ;

Tanguy PONTANGLUIDIC (10 livres) : porteur d'une jacque, comparaît armé d'une vouge ;

Perthevaulx ALLAIN (35 livres de revenu) : porteur d'une brigandine, comparaît en archer ;

Yvon BREUSAL (35 livres de revenu), malade, remplacé par son fils Guillaume : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de l'évêché de Léon reçue à Lesneven le 25 septembre 1503, plusieurs nobles de Plougar (Ploegar) sont mentionnés :

Henry Lanrivinan, en brigandine ;

Nédélec Bosec. Injonction de s'armer ;

Jehan Guidou ;

Tanguy Pont, représenté par Hervé son fils, en brigandine ;

Rolland Kerdaniel, en brigandine ;

Yvon André, default.

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.