Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Plouédernéens

PLOUEDERN

  Retour page d'accueil        Retour Canton de Landerneau  

La commune de Plouédern (pucenoire.gif (870 octets) Plouedern) fait partie du canton de Landerneau. Plouédern dépend de l'arrondissement de Brest, du département du Finistère (Bretagne). 

Vous possédez des informations historiques sur Plouédern, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PLOUEDERN

Plouédern vient du breton « ploe » (paroisse) et de saint Edern.

Plouédern est une ancienne paroisse primitive qui a conservé son territoire primitif. Saint-Edern passe pour avoir vécu dans un ermitage qu’il avait bâti dans les bois de Coat-ar-Roc’h, à Lannédern. 

La paroisse de Plouédern, qui dépendait autrefois de l'ancien évêché de Léon, est citée pour la première fois vers 1330 sous le nom de Ploe Edern. Il semble que Plouédern comprenait, à l’origine, la partie du territoire de Landerneau située sur la rive droite de l’Elorn. 

On rencontre les appellations suivantes : Ploe Edern (vers 1330), Plebs Ederni (en 1337) et Guic Edern (en 1467), Ploedern (en 1481).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de PLOUEDERN

l'église Saint-Edern (XVIIème siècle), reconstruite à l’emplacement d’un ancien édifice. L'édifice comprend, précédée d'un clocher à deux galeries, une nef de six travées avec chapelle latérale sud, face au porche de 1607, lequel est au nord. L'église date du XVIIème siècle, ainsi que l'indiquent les dates de 1609 sur le porche nord, de 1626 sur l'entrée sud et l'une des fenêtres du sud, de 1679 sur une autre. Les fonts baptismaux datent de 1641 : ils comprennent deux cuves à godrons surmontées d'un baldaquin hexagonal porté sur colonnes et portent l'inscription "A. Riou Recteur I. Kerdelem P. E. Aperve Fabriques. An 1641. R. Ledore Fecit". Le bénitier date du XVIème siècle. L'autel du Rosaire date du XVIIème siècle. L'église abrite les statues de saint Edern, saint Pierre, sainte Marguerite, saint Paul Aurélien, saint Eloi, saint Herbot, saint Roch, saint Laurent et un groupe de saint Yves ;

Eglise de Plouedern

l'ancienne chapelle Saint-Thudes, aujourd'hui disparue ;

l'ancienne chapelle privée de Crébinoc, aujourd'hui disparue ; 

le calvaire du cimetière de Plouédern (XVème siècle) ;

la croix Croas-Nevez (XVIème siècle), restaurée en 1896 par Yann an Arc'hantec, originaire de Plougonven ;

d'autres croix ou vestiges de croix : la croix de Kerandidic (Haut Moyen Age), la croix de Keriel (Moyen Age), la croix de Keriléoc (Haut Moyen Age), la croix de Larlac'h (XVIème siècle), la croix de Pen-ar-Run (Haut Moyen Age), la croix de Plouédern (XVème siècle), la croix de Prat-Guen (XXème siècle), la croix de Runhuel (XIXème siècle). A signaler aussi la croix de Liavéan, aujourd'hui disparue ; 

le manoir de Kergoat (XVIème siècle), restauré au XVIIIème siècle et propriété de la famille Corran, puis Mazurié ;

le manoir de Kervéléoc (XVIIème siècle) ;

le manoir de Quinquis-Marc (XIX-XXème siècle) ;

11 moulins dont le moulin à eau des Justices, de Pontarblot, du Forestou, du Petit Moulin, de Kerhamo, de Tourou,… 

A signaler aussi :

la découverte de vestiges préhistoriques (époque néolithique) ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de PLOUEDERN

Lors de la Réformation de l'évêché de Léon en 1443, plusieurs familles nobles sont mentionnées à Plouédern :

Coat (an) ou Bois (du) voy. Bois (du), Coadic (an). Jean se trouve mentionné entre les nobles de Plouédern.

Iar (an), seigneur de Penancoët, paroisse de Plouédern. D’argent à une poule de sable crêtée de gueules, becquée et membrée d’or. Jean se trouve mentionné entre les nobles de Plouédern.

Trévien (de), seigneur dudit lieu, paroisse de Plouédern. D’or à la fasce d’azur chargée de trois macles d’argent et accompagnée de trois hures de sanglier de sable. Yvon se trouve mentionné entre les nobles de Trégarantec.

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de l'évêché de Léon reçue à Lesneven en 1481, on comptabilise la présence de 3 nobles de Plouédern :

Jehan BERTOU (17 livres de revenu) : absent ;

Ollivier DEMAY, mineur (12 livres de revenu), remplacé par Guyomar Demay : porteur d'une brigandine et comparaît armé d'une vouge ;

Hervé LE JAR (40 livres de revenu) : porteur d'une brigandine et comparaît armé d'une vouge ;

A la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de l'évêché de Léon reçue à Lesneven le 25 septembre 1503, le noble suivant de Plouédern (Ploedern) est mentionné :

Jehan le Jar de Penancoet, en habillement d'archer.

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.