Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue !

LES MAIRES ET PROCUREURS-SYNDICS DE MORLAIX

  Retour page d'accueil       Retour Ville de Morlaix  

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

LISTE DES MAIRES ET PROCUREURS-SYNDICS

Ce tableau sera partagé en quatre époques. La première contiendra la liste des chefs de la communauté depuis le temps de l’affranchissement de la ville jusqu’au temps où Chartes IX créa à Morlaix un corps et communauté de ville avec un maire à sa tête, dans un espace de cent soixante ans. La seconde commencera à la création de la mairie à Morlaix, jusqu’à l’érection de ces places en titre d’office, en 1692, ce qui fait une durée de cent trente années. La troisième comprendra tout le temps de la durée de ces charges et de l’exercice des titulaires dans un espace de temps d’environ vingt-cinq ans. La quatrième commencent en 1718, temps de la réunion de ces offices, et comprenant déjà cinquante années, se terminera en 1789.

Le peu qui reste des titres dans les archives, dont une grande partie fut brûlée en 1522, lors de l’irruption des Anglais, avec la maison du procureur de ville, a occasionné dans ce tableau bien des lacunes qu’il a été impossible de remplir.

Première époque. — Depuis 1400 jusqu’à 1450, il ne se trouve aucun registre qui puisse nous indiquer les chefs qui furent pendant ce temps établis à Morlaix.

1450. Bernard Le Bihan, miseur, nommé par les habitants par acte passé devant Marrec, passe : Pierre de Kersulguen, contrôleur, à dix livres de gages pour six mois, Philippe de Coatquitz, procureur à vingt livres également pour six mois.

1451. Jean de Quelen, miseur, à vingt livres : Pierre de Tuomelin, contrôleur, idem, il le fut dans les six mois précédents à 10 livres : Philippe de Coatquitz, procureur de ville, idem.

1452. Jean du Quenquisou, miseur.

1453. Goulven ou Goulfen de La Boyssière, miseur.

1454. (13 mars), Goulven de la Boyssière, miseur ; Pierre de Tuomelin, contrôleur : Ils furent nommés tous deux par lettres patentes du duc Pierre II qui leur attribua à chacun vingt livres de gages monnaie, par an, avec pouvoir d’employer 800 livres aux réparations de la ville.

1455-1462. Le même de La Boyssière, miseur (lettres patentes du duc Arthur III, 11 novembre 1457). Pierre de Tuomelin, contrôleur, et Jean Tasser, son lieutenant par lui commis (1460). Qui donne à ferme les billots (1462).

1465. Chrestien Le Garrec, procureur, fut cette année aux États de Bretagne.

1466. G. de La Boyssière, miseur : Jean de Tuomelin, contrôleur.

1470. Goulven de La Boyssière, miseur.

1471 et 1473. Le même, miseur à vingt livres : 0llivier de La Forest, contrôleur : Christophe Parthevaulx, procureur de ville à 10 livres.

1474. Le même, miseur, il meurt dans l’exercice de ses fonc­tions, 0llivier de La Boyssière, son fils aîné et principal héritier noble, rend pour lui les comptes de cette année.

1475. Thomas Calloet, miseur par élection des habitants rassemblés au Mur après vêpres (15 janv.).

1476-1477. Le même miseur.

1478-1479. Hervé Guégou, miseur.

1480 (12 octobre). Richard Quintin, miseur pour un an : 0llivier de La Forest, contrôleur.

1483. (22 octobre), Bizien Meryan, miseur : Christophe Le Garrec, son lieutenant : 0llivier de La Forest, contrôleur : Jean Le Mignot, procureur de ville à dix livres.

1484. Guillaume Calloet, miseur.

1487 (20 octobre). 0llivier Le Gluëdic, miseur (acte passé devant Du Quellen et Du Roudour, passes) : 0llivier de La Forest, contrôleur : Auffroy Perrot, lieutenant du contrôleur : Jean Le Noir, procureur de ville.

1488 (22 octobre). Pierre Le Garrec, miseur : Auffroy Perrot, procureur de ville.

1489 (22 octobre). Yvon Le Borgne, miseur : 0llivier de La Forest, contrôleur, leurs appointements sont portés cette année de vingt livres à soixante livres monnaie : Jean Le Mignot, procureur de ville, appointements de dix à trente livres.

1491-1492. Jean Le Borgne, par avis du lieutenant du capitaine de Morlaix : 0llivier de La Forest, contrôleur plusieurs années de suite (1490-1496?). 

— Lacune. —

1521. 0llivier Le Gac, procureur-syndic et miseur.

1522. Dominique Calloet, dont la maison fut brûlée par les Anglais, avec une partie des archives de la ville.

1530. Jean Forget.

1532. Jean Le Galeou. Jurats, nobles hommes Guy de Lesmais Sgr du dit lieu, Pierre Le Cozic, François de Goesbriant.

1533. Jean Le Levyer (et les deux années suivantes), procureur-syndic, Pezron Coroller, miseur à vingt livres de gages.

1537 (6 mars). Jean Penzornou, procureur-syndic et miseur.

1538. Etienne Marrec.

1541. Philippe de Cremeur, Sr. de Lanneuguy.

1543. Jacques Penzornou, procureur-syndic ; Jean Rigolé, miseur.

1544. François Geffroy, procureur-syndic : Jean Le Jeune, miseur.

1549. 0llivier Le Gac, miseur.

1551. Philippe Kerret, procureur-syndic, à cinquante livres de gages.

1552. Jacques Tournemouche.

1553. Pierre de Cremeur.

1554. Yves Nouel, Sr. de Trohoat.

1561. Auffroy Coail, procureur-syndic.

 

Seconde époque. — Le roi Charles IX ainsi que nous l’avons dit, par lettres patentes établit à Morlaix, un corps et communauté de ville composé d’un maire, chef et premier de la ville, de deux échevins et douze jurats. On a vu comment les juges royaux ont empêché l’effet de ces lettres pendant cent trente ans, nous n’en parlerons point ici.

1562. Auffroy Coail, maire, 1563, cette année il est arrêté que désormais le maire à l’expiration de son année d’exercice, sera nommé gouverneur du fort du Taureau. Auffroy Coail, maire, est élu en celle qualité, gouverneur du Taureau.

1564. Vincent Noblet, procureur et miseur, mort de la contagion, remplacé le 15 juin, par Jean Boullouch.

1565. Pierre de Kermerchou, Sr. de Kergus, il mourut aussi de la maladie régnante, et fut remplacé par Guy de La Forest, Sr. de Pontblanc.

1566. Guillaume Moricquin.

1567. Thomas Colin, Sr. de Poulras.

1568. Guillaume Marrec, procureur-syndic : Jean Kergus, Sr. de Mesanbez, miseur.

1569 (3 février). Allain Toulcoet, procureur-syndic et miseur.

1570 (9 février). François Le Gac, Sr. de Coatlezpell.

1571. Thomas Jagu, Sr. de Kernegues.

1572. Mathieu Rigolé, Sr. de Roc'harbleiz.

1573. Jean Le Levyer, Sr. de Kerrochiou.

1574. Jean Floch, Sr. de Kerbasquiou.

1575. Guillaume Ballavesne, Sr. de Lannigou.

1576. Henri Fourequeux, Sr. de Kervezec.

1577. Jean Tribara, Sr. de Quenquisou.

1578. Nicolas Nuz, Sr. de Kerehunan.

1579. Jean Calloet, Sr. de Kerastang.

1580. Maurice Ballavesne, Sr. de Meshilly.

1581. Jean Rigolé, Sr. de Kerlizien.

1582. Guy Huon, Sr. de Kergadou : Jacques de Maiz, miseur.

1583. François Le Borgne.

1584. Jean Guillemot, Sr. de Kersaliou.

1585. François Noblet, Sr. du Roudour.

1586. Martin de Tournemouche, Sr. du Bodon.

1587. Jean du Plessix, Sr. de Coatserhou.

1588. Guillaume Le Levyer, Sr. de Coatglas.

1589. Jean Pinart, Sr. de Kerdrein, procureur de ville : Guillaume Keranguen, miseur. Députés de la chambre de l'Union faisant les fonctions de jurats, lors de la Ligue, sous l’autorité du gouverneur et des juges : M. de Kergariou, gouverneur de la ville ; les sénéchal, bailli, lieutenant et procureur du roi. — Ecclésiastiques : l’archidiacre de Plougastel, le prévôt de Notre-Dame du Mur, Guillaume Quintin, prieur de Saint-Mathieu, Simon Collongis, recteur de Ploujean, Yves Tanguy, vicaire perpétuel de Saint-Melaine. — Gentilshommes : de Kerloeguen, Bourgerel, du Vieux-Châtel, du Refuge, La Boyssière Plourin, Kerneguez de Coatquiz, Kergaradec. — Juge et Consuls : Yves Legouezc, Sr. de Keranprovost, Yves Perthevaulx, Jacques Gueguen. — Maîtres : Jean Le Levyer, Sr. de Kerrochiou, Yves de Kermechriou, François Noblet, Sr. du Morlen, Jacques de Kerguz, Sr. de Kerdrien, Vincent Le Grand, Sr. Kerscau, Guillaume Le Bihan, Sr. de Pennelé, Yves Ballavesne, Sr. du Meshilly, François Le Borgne, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, Thomas Jagu, Sr. de Kermeur, Guillaume du Plessix, Sr. de Kerangoff, Nicolas Nuz, Sr. de Kerehunan, Yves Le Bailly, Vincent Kermerchou, contrôleur, François Colin, Sr. de Poulraz, commissaire, Jean Floch, Sr. de Kerbasquiou, Jacques Nuz, Sr. de Kermorvan, Jacques Jégou, Sr. de Toulbrunot, Rolland Salaün, Jean Calloet, Fouquet, jurats. — Autres notables : François Noblet, Sr. du Roudour, Jean Kermelec, Sr. de Kergavan, Yves de Botmeur, Sr. du Rosmeur, François Keribeau, receveur des fouages, Jacques du Plessix, Sr. de Coatserhou, Yves Kerret, Pierre Guillouzou, Yvon Perthevaulx, Guillaume Clech, Thomas Pouldiry, Jean Auffret, Jean Le Ruynec, Yvon Coadic.

1590. Pierre Guillozou, Sr. du Goasrus, procureur-syndic : Martin Noblet, Sr. de Kerverziou, miseur.

1591. Vincent de Kermerchou, Sr. de Trelever.

1592. Vincent Le Gac, Sr. de Keranprovost : Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, miseur, députés de la chambre de l'Union : le gouverneur, les trois juges et le procureur du roi, l’archidiacre de Plougastel, MM. de La Boyssière, Kermadeza, Coatanfrotter, du Restigou, de La Villeneuve, du Morlen, de Kerscau, le greffier Calloet, Jagu de Kerneguès, Kerbasquiou, Guillaume Le Bihan, Mesilly, Kermorvan, Kervern, Kerangoff, Tourbrunot, Coatglas, Kerhamon, Pierre Noblet, Guillaume Salaün, les juge et consuls : Rosmeur, Kermaz, Nicolas Le Blonsart, le commissaire, Keranguen, contrôleur, Kergadou, du Boton, Coatserhou, Yves Le Bailli, le receveur Kerelot, François et Maurice Noblet, Kereuzen, Guillaume de l'Eau.

1593. Guillaume de Plessix, Sr. de Kerangoff, procureur de ville, autorisé par arrêt de la chambre de l'Union à faire acquitter sans difficulté les billets qu’il donnera au-dessous de dix écus : Pierre Guengamp, miseur.

1594. Yves de l'Eau, Sr. de Kerbabu : Yvon de Perthevaulx, miseur.

1595. Nobles hommes. — Yves Jégou, cent livres de gages : Pierre Noblet, miseur. — Jurats : nobles gens, Guillaume Le Bihan, Thomas Jagu, Yvon de l'Eau l'aîné, Nicolas Le Blonsart, Yves Le Bailli, Jean Floch, Guillaume de l'Eau.

1596. Yves Quintin, Sr. de Kerhamon : Guillaume de l'Eau, miseur.

1597. Yves Kerret, Sr. de Kerdoret ou Kerdréoret : Jean Salaün, miseur.

1598. 0llivier Nouel, Sr. de Kerguen [Note : Ou plutôt Kerven, en Guimaëc. Cette famille Nouel de Kerven a produit vers la même date, un homme célèbre dans la diplomatie française sous Louis XIII, le fameux père Joseph, capucin, affidé de Richelieu (Le Jean)], Martin Rigolé, miseur. — Jurats : Maurice Ballavesne, Sr. du Meshilly, Yves Kerret, Sr. de Kerdoret, Yves de l'Eau, Sr. de Kerbabu, Nicolas Le Blonsart, Jacques Tournemouche, Sr. des Garennes, Guy Ballavesne, Sr. de Lannigou, Yves Quintin, Sr. de Kerhamon, Jacques Le Grand, François Corre, Yves de Kerret le vieil, Martin Rigolé, Nicolas des Portes, Maurice de Kerret, Jacques Toulcoet.

1599. Bernard Nouel, écuyer, Sr. de Kerdannet, syndic et miseur. — Jurats, en Saint-Mathieu, Ballavesne, de l'Eau, Blonsart, comme ci-dessus et Guillaume Le Bihan. — En Saint-Melaine, 0llivier Nouel, Sr. de Kervern, Maurice Noblet, Sr. de Kerverziou, Yvon Le Bailli, Jacques Le Grand. — En Saint-Martin, Yves Jégou, Sr. de Tourbrunot, Yvon de Perthevaulx, Mathieu Floch, Pierre Noblet.

1600. Martin Rigolé, Sr. de Kerlizien, procureur et miseur : Yves de Kerret, procureur particulier en son absence. — Jurats, Maurice Ballavesne, Sr. du Meshilly, Yves Jégou, Sr. de Tourbrunot, Jean Toulcoet, Sr. de Penanneach, Jean Bernard, Sr. de Kerdudal, Pierre Noblet, Jean Quintin, Sr. du Cornou, Guillaume Le Diouguel, François Le Levyer, Sr. de Keranprovost, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, François Du Bot, Jacques Toulcoet, François Du Bernet, Sr. du Toulalan, Yves Quintin, Sr. de Kerhamon, Jacques Le Grand, Bernard Noue!, Sr. de Kerdannet, Richard Ballavesne, Sr. du Ballach.

1601-1602. Jean de Poligné, procureur-syndic et miseur, continué deux ans. Outre les gages de cent livres par an, il eut neuf cents livres de gages supplémentaires, par délibérations des 4 février et 7 mars 1602.

1603. Martin Nouel, Sr. du Ruguellou.

1604. Maurice de Kerret, Sr. du Lieu.

1605. Nicolas des Portes, Sr. du Rest. — Jurats, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, Allain de Kermelu, François Le Levyer, Sr. de Keranprovost (Saint-Mathieu) : Yves Quintin, Sr. de Kerhamon, Bernard Nouel, Sr. de Kerdannet, Martin Nouel, Sr. du Ruguellou, Maurice Noblet, Sr. de Kerverziou (Saint-Melaine) : Yves Jégou, Sr. de Tourbrunot, Pierre Noblet, Julien Kergroas, Mathieu Floch, Sr. de Kerbasquiou (Saint-Martin). Outre ces jurats, on trouve encore au nombre des assistants, Maurice Ballavesne, Sr. du Meshilly, Charles de l'Eau, Sr. de Croas-ar-Merdy, Jean Guillozou, Maurice Le Borgne, Jacques Lebell, Christophe Corre, Sr. de Pratalan, honorable messire François Le Levyer, recteur de Ploujean et prieur de Saint-Mathieu.

1606. Mathieu Floch.

1607. Jean Coroller, Sr. de Pratalan. — Jurats : nobles hommes Maurice Ballavesne, Sr. du Meshilly, Yvon de l'Eau, Sr. de Kerbabu, Martin Rigolé, Sr. de Kerlizien, François Le Levyer, Sr. de Keranprovost, Guillaume Le Diouguel (Saint-Mathieu) : Yvon Quintin, Sr. de Kerhamon, Bernard Noue!, Sr. de Kerven, Nicolas Nuz, Sr. de Kerehunan, Jean Le Gendre (Saint-Melaine) : Yves Jégou, Sr. de Tourbrunot, Maurice Le Borgne (Saint-Martin).

1608 (20 février). Guy Ballavesne, Sr. de Lannigou. — Jurats : nobles hommes Guillaume Le Bihan, Maurice Ballavesne, Yvon de l'Eau, Sr. de Kerbabu, François Le Levyer, Sr. de Keranprovost (Saint-Mathieu) : Yves Quintin, Sr. de Kerhamon, 0llivier Nouel, Sr. de Kerven, Bernard Nouel, Sr. de Kerdannet, Jacques Le Grand, Sr. de Lotesec, Jean Geffroy, Sr. de Kerneis (Saint-Melaine) : Yves Jégou, Sr. de Tourbrunot, Yves de Kerret, Sr. de Talengoat, Julien de Kergroas (Saint-Martin).

1609 (4 mars). Vincent Noblet, Sr. de Kerverziou.

1610. Allain de Kermelec, Sr. de Kerouman.

1611. Richard Ballavesne, Sr. du Ballach.

1612. Jean du Poulmic, Sr. de Traonhual.

1613. Jacques Noblet, Sr. de Keranrun.

1614. 0llivier Guillouzou, Sr. de Rochledan.

1615. Yves du Parc, Sr. de Kergadou.

1616. Pierre Quintin, Sr. de Rochglas.

1617. Jean Guillouzou, Sr. du Goasrus : substitut, Jean Pinart, Sr. de Kerdrein. — Jurats : Jean Pinart, Yves Kerret, Sr. de Kerdoret, Yves Quintin, Sr. de Kerhamon, Martin Nouel, Sr. de Ruguellou, Jean du Poulmic, Sr. de Traonhual, Pierre Ballavesne, Sr. de Kernonnen, Pierre Oriot, Sr. du Meshir, Charles de l'Eau, Sr. de Croas-ar-Merdy, Nicolas des Portes, Sr. du Rest, François Corre, Sr. de Coateren, Jean Rigollé, Sr. de Kerléoret, Richard Ballavesne, Sr. du Ballach, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou.

1618. Jean Rigollé, Sr. de Kerléoret. — Jurats : Jean Pinart, Sr. de Kerdrein, Yves Kerret, Sr. de Kerdoret, Charles de l'Eau, Sr. de Croas-ar-Merdy, Nicolas Jégou, Sr. de Guerlan, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, Guillaume Blonsart, Sr. du Penquer, Nicolas des Portes, Sr. du Rest, Nicolas Nuz, Sr. de Kerehunan, François Blonsart, Sr. de Kertangu y, Pierre Oriot, Sr. du Meshir, Nicolas Ballavesne, Sr. de Kernonnen, François Corre, Sr. de Coateren.

1619. François Blonsart, Sr. de Kertanguy. — Jurats : Jean Pinart, Sr. de Kerdrein, Jean Rigollé, Sr. de Kerléoret, Charles de l'Eau, Sr. de Croas-ar-Merdy, Nicolas Jégou, Sr. de Guerlan, Jacques Le Goarant, Sr. de Kerestec, Bernard Nouel, Sr. de Kerdannet, Jean Coroller, Sr. de Kervescontou, Nicolas Nuz, Sr. de Kerehunan, de Kerveguen, Quintin de Rochglas, Pierre Oriot, Sr. de Meshir, François Corre, Sr. de Coateren, Mériadec Ballavesne, Sr. de Kernonnen, Jean Kergroas, Sr. de Penvern.

1620. François Corre, Sr. de Coateren.

1621. Christophe Noblet, Sr. de la Villeneuve.

1622. Guillaume Le Diouguel, Sr. du Penhoat.

1623. Jean Kergroas, Sr. de Penvern. — Jurats : Jean Pinart, Sr. de Kerdrein, Yvon de l'Eau, Sr. de Kerbabu, Jacques Le Goarant, Sr. de Kerestec, Pierre Calloet, Sr. de Kerastang (Saint-Mathieu) : Yves Quintin, Sr. de Kerlaven, Bernard Nouel, Sr. de Kerdannet, Nicolas des Portes, Sr. de Rest, 0llivier Guillouzou, Sr. de Rochledan, Pierre Oriot, Sr. du Meshir, Yves Coroller, Sr. de Pratalan (Saint-Melaine) : François Corre, Sr. de Kerbasquiou, Noblet, Sr. de Traonhual (Saint-Martin) : écuyer Yves Gourville, Sr. de Lisle, assistant par le droit que s’étaient donné alors les gentilshommes originaires de la ville.

1624 (21 février). Guillaume Poulmic, Sr. de Kermeur.

1625. Martin Lesquelen, Sr. de Kerdannet.

1626 (25 février). Yves de Kergroas, Sr. du Beuzidou.

1627. Nicolas Salaün, Sr. de Keramoal.

1628. Jacques Kermerchou, Sr. de Crechcoat.

1629. Tanguy Le Levyer, Sr. du Meshir. — Lequel nomme pour ses jurats : Pinart, Sr. de Kerdrein, Le Diouguel, Sr. de Penhoat, Le Goarant, Sr. de Kerestec, Leborgne, Sr. de la Villeneuve, Kergroas, Sr. du Beuzidou (Saint-Mathieu) : Noblet, Sr. de Kerverziou, Nuz, Sr. de Kerehunan, Quintin, Sr. de Rochglas, Blonsart, Sr. de Kertanguy, Kerbouric, Sr. de Pennanneach (Saint-Melaine) : Floch, Sr. de Kerbasquiou, Corre, Sr. de Kerouzien (Saint-Martin). Les habitants approuvent cette nomination quoique insolite mais Amaury Jascob, procureur du roi, s’y oppose. Cette année les maires commencent à signer les délibérations, les juges et le gouverneur les signaient seuls auparavant. Les jurats ne signaient que vers le commencement de ce siècle.

1630. Pierre Guillouzou, Sr. de la Roche. — Lequel également nomme pour jurats : Pinart, Sr. de Kerdrein, Le Goarant, Sr. de Kerestec, Le Borgne, Sr. de la Villeneuve, Kergroas, Sr. du Beuzidou, Floch, Sr. de Kermorvan, Nouel, Sr. de Kerdannet, Noz, Sr. de Kerehunan, Noblet, Sr. de la Villeneuve, Kerbouric, Sr. de Pennanneach, Kerrault, Sr. du Mesguen, des Portes, Sr. de Kergren, Ballavesne, Sr. de Kernonnen, Corre, Sr. de Kerouzien.

1631. François Corre, Sr. de Kerouzien.

1632. François Noblet, Sr. de Runtanguy.

1633. Pierre Guillouzou, Sr. du Plessix.

1634. François Le Borgne, Sr. de la Villeneuve.

1635. François Le Diouguel, Sr. de Terrenez.

1636. Pierre Coroller, Sr. de Kerguelen : substitut, Pierre Coroller, Sr. de Pratalan. — Jurats : Nouel, Sr. de Kerdannet, Floch, Sr. de Kerbasquiou, Blonsart, Sr. de Kertanguy, Guillouzou, Sr. de Rochledan, Kergroas, Sr. de Penvern, Corre, Sr. de Kerouzien, Floch, Sr. de Kermorvan, Kergroas, Sr. du Beuzidou, Du Goasven, Guillouzou, Sr. de la Roche, Jégou, Sr. de Kerdibennech, Coroller, Sr. de Pratalan.

1637. Yves Guillouzou, Sr. de Kervidoné. — Jurats : Nouel, Sr. de Kerdannet, Quintin, Sr. de Rochglas, Floch, Sr. de Kerbasquiou, Kergroas, Sr. de Penvern, Le Diouguel, Sr. de Penhoat, Kerret, Sr. de Kerdoret, Blonsart, Sr. de Kertanguy, Bigot, Sr. de Kermalvezan, Le Gouverneur, Sr. de la Saussaye, Harscoet, Sr. de Kervenger, Le Gendre, Sr. de Kerouriou, Guillemot, Sr. du Verger.

1638. Pierre de Kerret, Sr. de Kerdoret (mort de la contagion).

1639. Jean Guillouzou, Sr. de Kerguevarec.

1640. Bernard Nouel, Sr. du Bourdidel : Bossou-Beaumanoir, substitut.

1641. Yves Coroller, Sr. de Kerdannet.

1642. Philippe Harscoët, Sr. de Kervengar. Jurats : Calloet de Kerastang, Le Borgne de la Villeneuve, Jégou de Kerdibennech, Le Blonsart du Penquer, Kergroas de Kerbouric, Guillemot du Verger (Saint-Mathieu) : Quintin de Rochglas, Blonsart de Kertanguy, Marrec de Keridec, Pontou de Kerarguy, Guillouzou de Kervidonné, Ruffec de Kerbriand, Crouézé de la Maillardière (Saint-Melaine) : Ballavesne de Kervouez, Le Goarant de Kerlouss (Saint-Martin).

1643. Bernard Quintin, Sr. de Kerhuon. — Jurats : Calloet de Kerastang, Kergroas du Beuzidou, Jégou de Kerdibennech, du Bossou de Lannigou (Saint-Mathieu) : Le Gendre de Kervoriou, Chausset de Kerbriand, Crouézé de la Maillardière, Oriot du Runiou (Saint-Martin) : Menihy du Mosquer, Le Goarant de Kerlouss.

1644. Bertrand Le Gouverneur, Sr. de la Jossaye.

1647. 0llivier Crouézé.

1648. Mériadec Coroller.

1649. Maurice Floch, Sr. du Meshilly.

1650. Hervé Guillemot, Sr. du Verger.

1651. François Corre, écuyer, Sr. de Kerouzien.

1653. Le Cordier de Runescop.

1654-1655. Yves Nouel, écuyer, Sr. du Troc'hoat.

1657. Le Blonsart de Kervezec.

1658. De Kergroas de Kermorvan.

1659. Bernard Blanchard, écuyer, Sr. de Trébombé. — Jurats : Le Diouguel de Terrenez, Coroller de Kerorven, Le Normand de Lannigou, Kergroas de Kerbouric, Bellin de la Furtays, Des Anges de Kerhuella, Henry de Kermoné, Du Bosson de Beaumanoir, Corbet de Kerdannet, Denis de Tromeur, Le Grand de la Villeneuve, Allain de la Marre, Le Goarant de Kerhouin, Blanchard de Kerprigent, substituts du maire.

1660. Louis Musnier, Sr. de Quatremares.

1661. Maurice de Kergroas, écuyer, Sr. de Kerroual.

1663. Jean Blanchard, Sr. de Kerprigent.

1664. Bernard Franquet, Sr. de Kerbrat.

1665. Julien Bellin, Sr. de la Furtays.

1666. Jean Le Cordier, Sr. du Spervot.

1667. Jean Le Goarant, écuyer, Sr. de Kerhouin.

1668. Bernard Blanchart, Sr. du Mousterou. — Jurats : Le Diouguel de Trémeur, Oriot du Runiou, Kergroas de Keroual, Le Diouguel de Lanéou, Le Cordier du Spernen, Blanchard de Kerprigent, Carré de la Renière, Guillouzou de Trouern, Denis de Tromeur, Le Grand de la Villeneuve, Croassier, Siochan de Praterou.

1669. Guy Jégou, écuyer, Sr. de Guerlan, sans avoir été de la Communauté précédente. — Jurats : Le Diouguel de Terrener, Harcoët de Kervengar, Kergroas de Keroual, Bellin de la Furtays, Le Cordier du Spervot, Guillouzou de Kerdudal, Le Grand de la Villeneuve, Denis de Tromeur, Guillouzou de Trouern, des Anges de Losven, Ferrière de Bussé.

1670. François des Anges, Sr. de Losven.— Jurats : Harscoët de Kervengar, Musnier de Quatremarres, Le Cordier du Spernen, Le Goarant de Kerhouin, Guillouzou de Trouern, Denis de Tromeur, Marrec de Kerridec, Le Grand de la Villeneuve, Siochan de Praterou, Eon de Villoroux, Le Runen de Kerezou, Le Cordier du Sparfel, Le Diouguel de Lanéou.

1671-1672. Jacques Allain, Sr. de Lamarre. — Jurats : Le Diouguel de Tromeur, Harscoët de Kervingar, Oriot du Runiou, F. Le Diouguel, Musnier de Quatremarres, Le Goarant de Kerhouin, Carré de la Renière, Eon de Villorouz, Rolland Guillouzou, Coroller du Nechoat, Le Runen de Kerezou, Le Rurcoët de Coslen.

1673 (2 février) - 1674. François Le Diouguel, Sr. du Poulfanc, avocat.

1675 (2 février) - 1676. Jean Le Gouverneur, Sr. du Chefdubois.

1677-1678. Maurice Guillouzou, écuyer, Sr. de Keredern.

1679-1680. Noble homme Joseph Coroller, Sr. du Nechoat. — Jurats : Kergroas de Keroual, Le Goarant de Kerhouin, Allain de la Marre, Jegou de Guerlan, Le Gouverneur de Chefdubois, Diouguel du Poulfanq, Guillouzou de Trouern, Le Cordier de Restigou, Ferrière de Bussé, Franquet de Crechanton, Le Rarscoet de Coslen, Carré du Rest.

1681 (9 février) - 1682. René Bonnemez, Sr. Dubois, mort en exercice.

1683-1684. Guillaume Le Gac, Sr. de Kerguéréon. — Jurats : Le Cordier du Spervot, Allain de Lamarre, Le Gouverneur du Chefdubois, Le Diouguel du Poulfanc, Guillouzou de Keredern, du Rechoat Coroller, anciens syndics ; Le Diouguel de Tremeur, Franquet de Crechanton, Ferrière de Restrouar, Henry de Kermoné, Le Minihy de Penfrat et Armand Mauréas.

1687-1688. Jean Oriot, Sr. du Portzmeur. — Jurats : Le Cordier du Spervot, Des Anges de Losven, Le Diougnel du Poulfanc, Le Gouverneur du Chefdubois, Guillouzou de Keredern, Le Gac de Kerguéréon, Le Cordier du Restigou, Le Diouguel de Trémeur, Guéguen de Villemain, Foucault, Coroller de la Vieuxville, Le Minihy de Penfrat.

1689-1690. Le Minihi de Penfrat, cessation de 100 livres de gages attribués précédemment au syndic. — Mittem de Kerigonan, miseur.

1691-1692. François Le Gac de Lansalut, Sr. de Kerhervé, écuyer ; délibération du 2 janvier 1692, pour porter à 1,000 livres les appointements du 1er syndic.

 

Troisième époque. — Le roi Louis XIV, ayant supprimé les anciens maire, créa des offices héréditaires de maires, assesseurs, etc..

1693. Jean Le Bell, Sr. de la Muzardière, commis pour faire les fonctions de maire, jusqu’à l’acquisition de la charge qu’il acquiert la même année. Le Gac de Kerhervé fait les fonctions de procureur du roi, syndic ; Jean-François Saulnier, assesseur, ayant acquis la charge à 60 livres de gages par an. Le 29 juin le Sr. Larchiou, nommé pour remplir les fonctions de maire, par ordonnance de l’intendant jusqu’à l’acquisition de la charge.

Membres de la communauté : Le Diouguel du Poulfanc, Prigent de Penlan, Ferrière de Bussé, Franquet de Crechanton, Siochan de Praterou, Le Minihy de Penfrat, Quéméner du Plessix, Coroller de la Vieuxville.

1694-1695-1696. Jean Le Bell de la Musardière, maire.

1697-1698-1699. Jean-Baptiste Ferrière, Sr. de Kerdonval, maire ancien, seul.

1697-1698-1699. Jean Blanchard, Sr. de Colombier, procureur du roi, syndic, a commencé le 14 mars 1698.

1700-1701. Tanguy Le Borgne, premier syndic.

1702. François Le Gac de Lansalut, écuyer, Sr. de Kerhervé, procureur du roi de la sénéchaussée, procureur du roi syndic de la communauté.

1703 (6 juin). Délibération de donner 500 livres par an au procureur du roi, syndic, sans effet.

1704. (26 septembre). Le Breton de la Borderye, lieutenant du maire. Cette charge avait été créée cette année, et il fut nommé pour l’exercer, en attendant la vente de ces offices.

1705-1706 (6 juillet). Jurats : De la Porte, lieutenant du maire. Le Prévôt de Notre-Dame du Mur, Boudin (Boutin ?) de Launay, procureur du roi, syndic pour deux ans, Le Minihy de Penfrat, Coroller de la Vieuxville, Le Breton de la Borderye, Bertherand de Savigné, Saulnier de Villehay, Cottonec de Penvern, Barazer de Coetserhou, Noblet, Le Bell de la Muzardière, Quéméner de Penfrat, de l'Eau de Kerbabu, Guillotou de Saint-Germain, Bertrand-François Provost de Boisbilly, Michel de Rosconnet, Saller, Guillotou de Kerdu, Houvet, Le Borgne de Foulcoet, Drillet de la Cassure, Le Maigre de Meslan, Kerboull du Cosquer.

1707 (26 avril). Jérôme Harscoët, Sr. de Pratalan, maire alternatif, gratifié en 1708, de 300 livres, par la communauté, De la Porte, lieutenant du maire.

1708. Ferrière (J.-B.), Sr. de Kerdonval, maire ancien, 6 avril : lieutenant du maire, Le Minihy de Penfrat : Echevins, Le Bell de la Muzardière, de l'Eau de Kerbabu, Le Borgne de Toulevot, De la Porte, Boudin de Launay, Michel de Rosconnet : assesseurs, Quemener de Penfrat, Bertrand-François Provost de Boisbilly, Marchaix de Poispré, Bertherand de Savigné, Saulnier de Villehay, Guillotou de Saint-Germain. Jurats : Le Breton de la Borderye, Houvet, Barazer de Lannurien, Guillotou de Kerdu, Lestobec de Varville, Noblet, Le Maigre de Meslan, Saller, Maignon, de Keriscun, de Parthenay fils, Kerboull du Cosquer, Sermensan.

1709. Jérôme-Joseph Harscoët, Sr. de Pratalan. installé le 10 septembre 1709, suivant provision du 29 janvier 1708.

1710. J.-B. de Ferrière de Kerdonval, maire ancien. — 21 août, lieutenant du maire : Minihy de Penfrat. — Echevins : de l'Eau de Kerbabu, Le Borgne de Toulcoet, De la Porte, Boudin (Boutin ?) de Launay, Michel de Rosconnet, Saulnier de Villehay. — Assesseurs : Marchaix de Poispré, Bertherand de Savigné, Bertrand-François Provost de Boisbilly, Guillotou de Kerever, Guillotou de Saint-Germain, Cottonec de Penvern. — Jurats : Houvet, Barazer de Lannurien, Guillotou de Kerdu, Noblet, Le Maigre de Meslan, Saller, Maignon de Keriscun, Parthenay fils, Kerboull du Cosquer, Sermensan, Quemener du Plessix, Ferrière, Salaün de Keromnès, procureur du roi, syndic. — Cottonec de Penvern, substitut.

1711-1712. Jérôme-Joseph Harscoët, Sr. de Pratalan, alternatif ; il était aussi subdélégué. Ferrière le père mourut en 1710.

1712. Le Minihy de Penfrat, lieutenant du maire. — Echevins : de l'Eau de Kerbabu, Le Borgne de Toulcoet, Boudin (Boutin ?) de Launay, Michel de Rosconnet, Saulnier de Villehay, Guillotou de Saint-Germain. — Assesseurs : Bertherand de Savigné, Cottonec de Penvern, Barazer de Lannurien, Noblet, Guillotou de Kerever, Houvet. — Jurats : Bertrand-François Provost de Boisbilly, Guillotou de Kerdu, Le Maigre de Meslan, Saller, Maignon de Keriscun, Kerboull, Sermensan, Masson.

1711. Arrêt portant réunion à la ville et communauté de Morlaix des offices de lieutenant général, assesseurs et commissaire de police.

1713. De Ferrière fils, ancien, après la mort de son père.

1714. Harscoët de Pratalan, alternatif.

1715. De Ferrière fils. — 1er janvier, lieutenant du maire : Minihy de Penfrat. Echevins et jurats : de l'Eau de Kerbabu, Le Borgne de Toulcoet, Boudin (Boutin ?) de Launay, Michel de Rosconnet, Saulnier de Villehay.

1716. De Harscoët de Pratalan.

1717. De Ferrière. — Lieutenant du maire : de l'Eau de Kerbabu. — Echevins : Le Borgne de Toulcoet, Boudin (Boutin ?) du Launay, Michel de Rosconnet, Guillotou de Saint-Germain, Bertherand de Savigné, Guillotou de Kerdu. — Assesseurs : Cottonec de Penvern, Barazer de Lannurien, Noblet, Houvet, Saulnier de Provost. — Jurats : Le Maigre de Meslan, Saller, Maignon de Keriscun, Kerboull du Cosquer, Sermensan, Masson, Le Brigant du Parc, Allain de Launay, Le Hir du Carpont, Cuillerot (Guillerot ?) de la Pignonière, Loresse Hoisnard, Keranfors Forville.

 

Quatrième époque. — La ville qui déjà, en 1710, avait réuni à son corps, l’office du lieutenant général de police et les autres offices de police, acquiert enfin les charges de maire, lieutenant de maire, etc., et entre en leur possession. En conséquence la ville élit et nomme :

1718 (1 janvier). Jean de l'Eau, Sr. de Kerbabu, maire et lieutenant général de police. — Jurats : Le Borgne de Toulcoet, Bertherand de Savigné, Guillotou de Kerever, Cottonec de Penvern, Guillotou de Saint-Germain, Provost, Noblet, Barazer de Lannurien, Guillotou de Kerdu, Cuillerot (Guillerot ?) de la Pignonière, Le Brigant du Parc, Le Hir du Carpont.

1719-1720. Barazer, Sr. de Lannurien. Echevins ou assesseurs : de l'Eau de Kerbabu, Cottonec de Penvern. — Jurats : Guillotou de Kerever, Le Gac de Lansalut, Allain de Launay, Loresse Hoisnard, Rehault de Villory, Guillotou de Saint-Germain, Le Brigant du Parc, Michel de Rosconnec, Provost, Guillotou de Kerdu, Maignon de Keriscun, Salaün de Kermabon.

1720 (31 décembre) - 1721-1722. Guillotou de Kerever. — Assesseurs : Barazer de Lannurien, de l'Eau de Kerbabu. — Jurats : Le Brigant du Parc, Michel de Rosconnet, de Provost, Guillotou de Kerdu, Maignon de Keriscun, Salaün de Kermabon, Le Borgne de Toulcoet, Keranfors Forville, Rehault de Villory.

1723-1724 (22 mai). Jean de l'Eau, Sr. de Kerbabu, par commission et jusqu’à l’entier acquittement des offices réunis.

1725-1726. Michel d'Aurigny.

1727-1728. (2 février). François Le Brigant du Parc. — Assesseurs : d'Origny, Guillotou de Kerever. Echevins et jurats : de l'Eau de Kerbabu, Cottonec de Penvern, Drillet de la Cassière, Passart du Vieux-Pignon, Louis d'Origny, de Cranis Brough, Barazer de Lannurien, Bertrand-François Provost, de Lestobec, Salaün de Belair, Patin de l'Herbinais, Bertherand de Savigné.

1729-1730. Guillerot de la Pignonière, qui en vertu de sa charge de receveur des fouages se prétendit exempt et qui fut obligé d’exercer. — Assesseurs : Le Brigant du Parc et Barazer de Lannurien. — Echevins : Guillotou de Kerever, de Provost, Cottonec de Penvern, Drillet de la Cassière, (mort en 1730) remplacé par Le Gris Duclos, Cranis Brough, de Lestobec, Salaün de Belair, Daumesnil, Le Minihy du Rumen, Saulnier Dalancy, Bernard de la Basse-Ville, Rabault. Arrêt du Conseil du 29 avril 1730, qui ordonne qu’à l’avenir le corps de ville sera composé d’un maire, deux échevins et douze jurats ; cet arrêt confirme l’édit de 1561 et l’arrêt de 1637 au sujet de la mairie.

1731-1732 (2 janvier). Le Minihy, Sr. du Rumen. — (6 mars) Echevins : de Kerever père, Le Brigant du Parc. — Jurats : d'Origny, de Provost, Cottonec de Penvern, de Lestobec, Guillotou de Kerdu, Rabault, Daumesnil, Saulnier d'Alancy, Le Gris Duclos, Guillotou de Kerever fils, Dalençon, François Secré.

1733-1734 (2 janvier). Joseph Daumesnil, ordonnance du comte de Toulouse de 600 livres, par an, en faveur du maire, à commencer du jour de son installation. — Echevins : Le Minihy du Rumen, Le Brigant du Parc. — Jurats : de Kerever père, Cottonec de Penvern, de Lestobec, Guillotou de Kerdu, Saulnier d'Alancy, Hardy, d'Alençon, Le Gris Duclos, de Kerever fils, François Secré, J. David, P.-L. Pitot.

1735-1736-1737. Edit du mois de novembre 1733, qui suspend les nouvelles nominations d’officiers municipaux, jusqu’à nouvel ordre. En conséquence le même maire et la même communauté restent en exercice pendant trois autres années. Arrêts du conseil du 4 et du 10 décembre 1737 qui permettent de procéder aux nouvelles nominations d’officiers municipaux.

1738-1739 (2 janvier). Guillotou de Kerever. — Daumesnil, 1er échevin. — Minihy du Rumen, 2ème échevin. — Jurats : Le Brigant du Parc, de Pignonière, Guillotou de Kerdu, de Lestobec, Le Gris Duclos, d'Alençon, Hardy, Secré, David, Pitot, Salaün de Belair, de Gennes, Guilmarais.

1740-1741 (20 avril) d'Alençon. — Echevins : Guillotou de Kerever, Daumesnil. — Jurats : Cottonec de Penvern, Philibert Kermebel, Le Hir de Corpont, Marzin, Robert d'Alençon, d'Helouville, Bordier, Jagues, Miron, Barazer de Lannurien, Calais de Saint-Stair.

1740. Arrêt du Conseil qui défend aux communautés d’entreprendre des procès sans la permission de l’intendant.

1742 (30 janvier), 1743, 1744, 1745, 1746, 1747, 1748. Jean David. — Echevins : d'Alençon, Daumesnil. — Jurats : Le Brigant du Parc, Minihy, du Rumen, de Lestobec, Hardy, Pitot, Raboult, Wailsh, Salaün de Kerballanec, Baral, Lannux, du Planty, Dorigny de Kersaliou.

1749-1750. Pierre Louis Pitot.

1751-1752. Philippe Miron.

1753-1754. Jean Lannux, receveur des fouages.

1755-1756. Jean Marzin, Sr. de Launay.

1757-1758. De Cruypenningks. Dès lors cesse la gratification de 600 livres accordée aux maires par chaque année, depuis 1733.

1759-1760. Mathurin Mazurié.

1761-1762. Charles Sermensan.

1763. Tilly de Pennanrun. Il mourut en exercice et fut enterré aux frais de la ville qui dépensa près de 1,000 livres pour ses funérailles.

1764. Charles Sermensan, lieutenant du maire, exerce les fonctions de maire. Ordonnance du roi pour envoyer en cour, avant l’élection des maires, la liste des sujets éligibles.

1765 (14 novembre). Pierre Barerre.

1767 (24 septembre), 1768-1769. M. Barerre s’était obstiné à vouloir se faire remplacer à l’expiration de ses deux années, malgré la communauté, et M. de Flesselles, intendant en Bretagne, ayant décidé qu’une nouvelle élection aurait lieu, parce que M. Barerre en chicanant la communauté sur quelques mois de plus paraissait peu répondre à l’honneur qu’elle lui avait fait de le mettre à la tête de son corps, M. Jean Lannux, Sr. de la Chaume fat élu pour finir le temps du Sr. Barerre et continuer ainsi les deux années ordinaires, la communauté restant en état jusqu’au 2 janvier 1768, temps désigné par la loi municipale de la ville pour l’élection des nouveaux officiers.

1770-1771. Jean Lannux, Sr. de la Chaume. 

1772-1773. Jean-François Trévégan Le Mérer.

1774-1775. Vincent-François Pitot.

1776-1777. Charles Lannux.

1778-1779. Claude-Jacques-Auguste-Ange Macé de Richebourg.

1780. François Giraudet.

1782-1783 (2 janvier). Mazurié de Pennanec'h ; Giraudet, lieutenant.

1784-1785. Rannou.

1786-1787. Dubernad.

1788-1789. Béhic, maire ; Dubernad et Rannou, échevins.

(J. Daumesnil).

 © Copyright - Tous droits réservés.