Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Grigonnaisiens

LA GRIGONNAIS

  Retour page d'accueil          Retour Canton de Nozay  

La commune de La Grigonnais (bzh.gif (80 octets) Kerrigon) fait partie du canton de Nozay. La Grigonnais dépend de l'arrondissement de Châteaubriant, du département de Loire-Atlantique. 

Vous possédez des informations historiques sur La Grigonnais, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de LA GRIGONNAIS

La Grigonnais vient, semble-t-il, du celte "Gourguenez" (talus, fossé).

La Grigonnais est un ancien village de la commune de Vay. En 1859, l'abbé Mérel entreprend la construction d'un édifice religieux. Une partie du territoire desservie par ce sanctuaire devient alors la paroisse de Saint-Victor de La Grigonnais. Le territoire de La Grigonnais est érigé en commune en 1959 sous l'impulsion d'Auguste Pasgrimaud qui en devient le premier maire. 

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE de LA GRIGONNAIS

l'église Saint-Victor (1859-1876). Le clocher date de 1876. La peinture intitulée "Saint Jérôme", œuvre du peintre Agnès de Thuill, date de 1878.  Les 28 statues, posées sur les boiseries du chœur, datent de 1879. Les statues représentent notamment saint Rogatien, saint Donatien, saint Vincent de Paul, saint Charlemagne, sainte Rose de Lima, … La chaire, œuvre de Barranger et Barbier, date de 1880. La chaire est ornée de 16 statues en bois. Les vitraux, œuvre du maître-verrier Meuret, datent de 1890. Les vitraux représentent  42 épisodes de l'Ancien Testament. Le Christ-en-Croix, œuvre du sculpteur sur bois Henri Wagner de Nozay pour la famille Malo de La Grigonnais, date de 1946. L'autel en bois polychrome, œuvre du sculpteur Jean Paul Fréour, date de 1957. Les statues de l'autel représentent les patrons des cinq frairies de La Grigonnais : saint Victor (patron de la paroisse et ermite de Campbon), saint Ruellin (patron de la frairie de Licouët et évêque de Tréguier), saint Bily (patron de la frairie de Carheil),… ;

la croix (1864), située au cimetière ;

la croix (1843), œuvre du sculpteur Jean Perraud et située au Plessis ;

le vestige du manoir de Bedodu (début du XVIème siècle). Propriété de la famille Mérel en 1686 ;

la maison (XVIIème siècle), située à Cran et édifiée par la famille Henriet (de religion protestante) ;

l'ancienne minoterie (XIX-XXème siècle), située à Beautrait. Propriété jadis de la famille Luce ;

A signaler aussi :

le menhir de la Grigonnais. Ce menhir fait partie d'une série de quatre menhirs de l'époque celtique. Jadis situés au village de La Brunelais, ils ont été transférés ensuite dans le bourg de la Grigonnais ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de LA GRIGONNAIS

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.