Web Internet de Voyage Vacances Rencontre Patrimoine Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Bienvenue chez les Boissiériens

LA BOISSIERE-DU-DORE

  Retour page d'accueil         Retour Canton du Loroux-Bottereau  

La commune de La Boissière-du-Doré (bzh.gif (80 octets) Beuzid-an-Doured) fait partie du canton du Loroux-Bottereau. La Boissière-du-Doré dépend de l'arrondissement de Nantes, du département de Loire-Atlantique. 

Vous possédez des informations historiques sur La Boissière-du-Doré, vous souhaitez les mettre sur le site infobretagne, contactez-moi par mail (voir page d'accueil)

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

Boutique de Voyage Vacances Rencontre Immobilier Hôtel Commerce en Bretagne

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de LA BOISSIERE-DU-DORE

La Boissière-du-Doré vient du latin "Buxeria" (buis) et de Doré (nom du maire en 1948).

La seigneurie de la Boissière-du-Doré appartient en 1456 à Maurice de La Noë. Au XVIIIème siècle, la paroisse de La Boissière-du-Doré fait partie des Marches d'Anjou. 

Ce territoire occupe la rive droite de la Divate. L'abbé Lenormand, oncle de Trébuchet-Hugo, fut longtemps curé de La Boissière-du-Doré.

Note : Mlle. de la Bourdonnaie, en fondant la maison des écoles gratuites de Saint-Charles, à Nantes, avait réservé 120 livres pour l'entretien d'une maîtresse à la Boissière. Le zèle des dames de Saint-Charles pour la diffusion de l'instruction nous garantit que sa volonté a été respectée (L. Maître).

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

PATRIMOINE DE LA BOISSIERE-DU-DORE

l'église Saint-Pierre et Saint-Paul (XIXème siècle). L'église est bénie en 1899 ;

la chapelle de l'Aubinière (XVIIIème siècle), édifiée à l'initiative de René Fournier, curé de l'église Saint-Nicolas de Nantes, devenu ensuite évêque du diocèse de Nantes. La "Vierge à l'Enfant" date du XVIIIème siècle ;

l'ancien manoir de La Cour (ou Cour-Bellière). Il s'agit de la maison seigneuriale principale. Il subsiste la porte d'entrée de la cour d'honneur. Les seigneurs successifs sont les Dyssaudeau, de Chambelle de Kercado, les Bureau de La Gaudinière puis la famille François Saint-Maur, héritière des Besnard de La Géraudais ;

l'ancien manoir de l'Aubinière. Il s'agit d'une ancienne juridiction, avec belle chapelle, ayant appartenu à la famille Richard de La Roullière alliée aux Poydras. La chapelle privée abrite les statues de saint Nicolas et de saint René ;

l'ancien manoir de La Péquinière. Propriété jadis de la famille Barbier du Doré. La demeure passe, en 1868, à la famille Panneton (riches négociants en café) ;

A signaler aussi :

la statue Saint-Joseph (1875), située rue des Vignes ;

la statue de "l'Immaculée Conception" (1878), située au lieu-dit "Les Croix" ;

Bretagne : Histoire, Voyage, Vacances, Location, Hôtel et Patrimoine Immobilier

ANCIENNE NOBLESSE de LA BOISSIERE-DU-DORE

(à compléter)

© Copyright - Tous droits réservés.